Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Naturata, OIKOPOLIS, BIOGROS, bistrot, restaurant, bio, respect, environnement, producteurs, coopératives
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Bien manger, dans le respect des producteurs

Alimentation & Restauration

Publié le
vendredi 22 juin 2018 à 09:11

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Vous cherchez une adresse où déguster de bons petits plats, sains, cuisinés dans les règles de l’art, à partir de produits qui respectent aussi bien l’environnement que ceux qui les ont cultivés ou élevés ? Ne cherchez plus, rendez-vous dans un des bistros et restaurant NATURATA.

Sigmund
Sigmund Walbaum, gérant de NATURATA

La philosophie et la raison d’être d’OIKOPOLIS sont de faire le lien entre producteurs et consommateurs avec, d’un côté, une coopérative regroupant des cultivateurs et éleveurs qui travaillent selon les principes de l’agriculture biologique (BIOG) et, de l’autre, des espaces dédiés à la vente de leurs produits (NATURATA). « Au sein de notre groupe, nous n’avons ni propriétaire, ni patron. Nous appartenons à la société », souligne Sigmund Walbaum, gérant de NATURATA. « Notre but est de combiner ce que proposent les paysans et ce que veulent les consommateurs. Par exemple, dans notre Cuisine Artisanale - l’atelier de notre grossiste et transformateur BIOGROS - des pommes de terre trop grosses peuvent être coupées en lamelles ou en dés pour être servies dans notre restaurant et des pommes de terre trop petites peuvent être distribuées avec un packaging différent ».

Ce sont au total 9 magasins NATURATA qui ont ouvert leurs portes au Luxembourg, dont 3 proposent également un bistro (à Belval, Merl et Windhof). À Munsbach, l’adresse historique où se situe également le siège social d’OIKOPOLIS, on trouve un supermarché, un salon de beauté, une boutique de cosmétiques, de produits culturels et de cadeaux, ainsi qu’un café-restaurant.

Au self-service NATURATA, on peut prendre son petit-déjeuner, déguster le menu du jour que l’on soit végétalien, végétarien ou omnivore, se régaler avec un dessert ou simplement boire un café en dégustant une pâtisserie maison après avoir fait ses courses ou avoir profité d’un moment de détente dans l’espace bien-être. Un service traiteur est également disponible. Tout est fabriqué sur place, avec un savoir-faire artisanal, à base de produits frais bio… et locaux ? Pas forcément ! « À la notion de local ou régional dont chacun a une définition différente, nous préférons celle de partenariat. Nous entretenons une relation très intense et directe avec les producteurs de notre coopérative BIOG, mais aussi avec ceux du monde entier à travers notre grossiste BIOGROS », explique-t-il. En outre, à côté de la marque maison BIOG, dont le nom s’inspire, bien sûr, de la coopérative des fermiers bio du Grand-Duché, OIKOPOLIS a développé son propre label pour les produits équitables. Il s’appelle Fair & Associative et encourage un commerce Nord-Nord plus juste notamment moyennant des tables rondes bien établies dans les coopérations d’OIKOPOLIS.

Les quantités mises en œuvre sont calculées de manière à répondre strictement aux besoins des consommateurs sans tomber dans la surabondance afin d’éviter tout gaspillage alimentaire. « Notre vision est de servir les portions utiles et responsables », ajoute-t-il. Quant aux déchets, ceux qui sont compostables servent de matière première à la fabrication de biométhane, les autres sont traités via la SuperDrecksKëscht.

L’accent a aussi été mis sur l’ambiance, qui a pour objectif aussi de « nourrir aussi l’âme », à travers des expositions artistiques, une bibliothèque où l’on peut échanger des livres, des ateliers pour adultes et enfants (pizza, cuisine sans gluten, sans lactose, jeûne à base de jus de fruits…) et diverses manifestations organisées tout au long de l’année. La prochaine en date est un spectacle de marionnettes qui aura lieu le 7 avril dans la salle de réunion du restaurant.

Et, pour aller plus loin, sachez qu’OIKOPOLIS organise des visites guidées chez certains de ses producteurs partenaires, ainsi qu’une série de conférences et séminaires sur diverses thématiques liées aux solutions alternatives économiques et sociales dans le cadre du programme OIKOPOLIS am Dialog. Dans le cadre de ce même programme, OIKOPOLIS vient de renouveler sa collaboration avec l’association SOS Faim qui bénéficie des montants cumulés sur les cartes de fidélité des clients qui ne souhaitent pas en profiter.

Sur la photo principale : Laszlo Pakozdi, chef du NATURATA Bio Restaurant & Café (incl. catering)

Mélanie Trélat

Dossier du mois Infogreen L’échappée belle

Publié le
vendredi 22 juin 2018


Article de notre partenaire

NATURATA SA
Alimentation & Restauration
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires