Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Ville de Dudelange, parc, technologie, énergie, stracker, balade, nature, art, oeuvre, artiste, environnement
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Balade au cœur de la technologie et de l’art

Green Planet

Publié le
lundi 8 août 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le parc du laboratoire national de santé (LNS) à Dudelange vient d’être inauguré. Il propose une ambiance techno-bucolique. Le bâtiment accueille deux oeuvres d’art de Justine Blau et Simone Decker.

Le parc du Laboratoire national de santé (LNS) se caractérise par son aménagement paysager à la fois naturel et technologique, qui se veut producteur de ressources naturelles et énergétiques.
Ouvert au grand public, le parc permet de créer un lien constant entre le paysage rural et urbanisé. En effet, le parc est composé d’arbres fruitiers et de plantations indigènes.

De même, l’ensemble du site est également composé de 24 arbres technologiques, dits trackers à 25 panneaux photovoltaïques, soit un total de 600 panneaux photovoltaïques.

/Un tracker, tel un tournesol, fait en sorte que l’ensemble des panneaux suivent la course du soleil. Cela permet d’avoir un fonctionnement optimal. Un tracker dispose d’une course sur deux axes grâce à deux moteurs électriques à très basse consommation. La consommation d’un moteur équivaut à 14Wc contre 8375Wc de puissance en énergie renouvelable, ce qui est très négligeable. L’orientation des panneaux est établie grâce à un capteur d’intensité lumineuse.

L’énergie produite est dirigée en tension continue vers le local technique situé au centre du parc. Dans ce local technique se trouvent des onduleurs qui permettent de faire basculer la tension continue en tension alternative et des appareillages de protections (parasurtenseurs, disjoncteurs, interrupteurs de coupure, etc...). Ces protections permettent d’assurer la sécurité de l’installation électrique et la sécurité des personnes.

L’énergie ainsi produite est injectée dans le réseau électrique national via le bâtiment du LNS.

L’installation complète produit environ 262MWh/an d’énergie électrique (méga watt heure par an) ce qui correspond l’équivalent de la consommation électrique d’environ 75 maisons unifamiliales ayant une moyenne de 3500kWh/an (kilo watt heure par an).

Un tracker photovoltaïque rotatif tel qu’il est installé dans le parc, produit un surplus de 40% d’énergie électrique par rapport à une installation fixe ayant exactement la même superficie de panneaux photovoltaïques.

Grâce aux installations de panneaux d’informations, les utilisateurs du parc auront l’occasion de comprendre les différents aspects du parc et l’importance de l’équilibre recherché entre la faune et la flore, la technologie et l’environnement naturel.

Le coût global du parc aménagé derrière le LNS s’élève d’un montant de 2 millions d’euros.

Ambiance techno-bucolique

Dans la région du Minett, le paysage articulé en monts et buttes est généralement le produit de l’activité passée, donc artificiel, car conçu par la main de l’homme au moment des excavations dans le cadre des exploitations minières.

Or il restait du chantier du LNS d’anciennes terres d’excavation qui ont été retravaillées dans le cadre de l’aménagement du parc afin de modeler le site. La technologie est donc au rendez-vous avec les trackers. Mais elle laisse une place importante à la nature.

/Les plantations, à savoir des arbres, haies et prairies sauvages, sont choisies de sorte à ce que l’entretien du parc soit aisé et que la nature évolue le plus librement possible. Les arbres, des sujets indigènes, ont été implantés dans le parc en bosquets et en vergers pour instaurer une saisonnalité. Les haies champêtres en périphérie du site améliorent la biodiversité sur le site et aux alentours.

Finalement, le parc est aussi un lieu de détente avec un cheminement intéressant pour les piétons et les cyclistes dans un paysage naturel visant un équilibre écologique qui mélange des cycles naturels avec la technologie de pointe. La piste cyclable nouvellement aménagée est reliée au réseau national, reliant le nord de Dudelange au centre-ville. L’aménagement paysager du parc génère une ambiance techno-bucolique, répondant ainsi aux contrastes inhérents du site.

La technologie, mais aussi l’art

En ce qui concerne les œuvres d’art dans l’intérêt des bâtiments du LNS, on peut retrouver l’œuvre de Simone Decker Magnificatio dans le grand hall d’entrée principal du bâtiment. Il s’agit d’une installation composée d’un socle ovale sur lequel sont projetées par un dispositif optique dans l’atrium, des images collectées grâce à la collaboration des experts du LNS.

/

L’œuvre d’art de Justine Blau, un tapis mural qui a été réalisé à partir d’imageries médicales issues du LNS, est installée dans le foyer du deuxième bâtiment du LNS. Le tapis constitué de formes abstraites, crée un dialogue entre le travail scientifique des chercheurs et la maîtrise à la fois graphique et artisanale de la fabrication traditionnelle des tapis.

Sébastien Yernaux
Photos : ©Ville de Dudelange - ©Patty Neu

Publié le
lundi 8 août 2022


Avec notre partenaire

commune de Dudelange, Grand-Duché du Luxembourg, communauté multiculturelle, espaces verts, qualité de vie, protection de l'environnement, Pacte Climat, écoquartier NeiSchmelz, friches industrielles, développement durable, quartier à émission neutre en CO₂, moyens de transport, de chauffage, les chemins d'accès, écologie, moyens de transport, de chauffage, les chemins d'accès, mobilité douce, ville portée par ses valeurs écologiques
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires