Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Padem, consortium Payroll Giving, politique RSE, réduction de la pauvreté, objectifs de développement durable, outil, ONG, reverser les centimes d’euros, projet humanitaire, solidarité, droits humains
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Automatiser un petit geste pour tisser des liens

Économie sociale et solidaire

Publié le
mardi 21 janvier 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Dans le champ très vaste des possibilités qui s’offrent aujourd’hui aux entreprises pour mettre en œuvre leur politique RSE, certaines ont l’ambition de dépasser le seul cadre de l’entreprise.

Ces possibilités donnent plus de sens à leur travail en œuvrant aussi pour le bénéfice de populations qui n’ont pas eu la chance de naître et vivre au Luxembourg, femmes et enfants vivant dans des conditions trop souvent indignes, exclus de toute prospérité et de toute perspective.

En contribuant aux Objectifs de développement durable (ODD) fixés par les Nations Unies, ces actions RSE tissent des liens entre nos entreprises nationales et leurs salariés, nos ONG nationales, et ces populations qui travaillent à l’amélioration de leurs conditions, telles que la réduction de la pauvreté, une éducation de qualité pour tous, de l’eau potable partout sur la planète et la sécurité alimentaire.

Aujourd’hui, au Luxembourg, il existe un outil RSE particulièrement performant et adapté à la mise en œuvre de ces ODD, un outil développé spécifiquement pour les entreprises luxembourgeoises : le Payroll Giving.

Novateur dans son domaine, le Payroll Giving permet aux salariés volontaires d’une entreprise de reverser les centimes d’euros de leur salaire à un projet humanitaire.

Très simple et pratique, il est totalement automatisé grâce à la société Proximus Tango Telindus, qui a spécialement créé la fonctionnalité Payroll Giving au sein de son logiciel phare de calcul de payroll Apsal.

Logiciel n°1 au Luxembourg, utilisé par la plupart des départements RH et des fiduciaires, Apsal permet maintenant aux entreprises de mettre en place des partenariats simples, concrets, et transparents, avec les ONG proposant Payroll Giving.

Ces ONG, reconnues et agréées par le ministère des Affaires étrangères, gèrent et développent le Payroll Giving au sein d’un consortium à prise de décision majoritaire, assurant équité, fiabilité, diversité. PADEM, la Fondation Follereau, Frères des Hommes, Îles de Paix, Fondation Partage Luxembourg, Unity Foundation et Aide à l’Enfance de l’Inde et du Népal offrent aux entreprises la possibilité de soutenir les projets de leur choix, dans différents pays, au bénéfice de différents types de population, dans différents domaines d’intervention.

Chaque salarié, chaque collaborateur d’entreprise, sait exactement à quoi sert sa contribution, comment est utilisée son aide – par ailleurs fiscalement déductible -, et ce qu’elle change concrètement dans la vie de ces populations défavorisées.

Pour l’entreprise, travailler en partenariat avec des ONG au sein du Payroll Giving, c’est la garantie de fédérer ses équipes autour de projets qui font sens, l’opportunité de les rendre plus fières de travailler chez elle, de se sentir unis autour d’une politique RSE ouverte sur le monde, sur le principe des « petits ruisseaux qui font les grandes rivières ».

Une dizaine d’entreprises ont déjà adopté le Payroll Giving, témoignant toutes de la très grande simplicité de mise en œuvre, et de tout le bénéfice qu’elles en retirent.

Infos : http://payroll-giving.lu ou info@payroll-giving.lu
Article de PADEM, partenaire Infogreen
Photo : PADEM

Article tiré du dossier du mois Infogreen « Solidaire. Sociale. Sociétale »

Publié le
mardi 21 janvier 2020


Article de notre partenaire

PADEM
Économie sociale et solidaire
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie sociale et solidaire


Nos partenaires Économie sociale et solidaire

Nos partenaires