Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Argest, accessibilité, construction durable, conception, réalisation, adaptabilité, onstruction d’infrastructures accessibles et de logements adaptables, s’adapter à l’évolution de nos besoins, adaptabilité des logements, environnement construit
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Accessibilité et adaptabilité sont-ils des critères de développement durable ?

Architecture & construction

Publié le
jeudi 17 décembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Aujourd’hui le développement durable est dans toutes les conversations. Si le respect de l’environnement (énergie, territoire, …) est un des critères bien connus et reconnus en matière de développement durable, d’autres le sont moins. C’est le cas, entre autres, de l’accessibilité et de l’adaptabilité. https://www.infogreen.lu/accessibilite-et-adaptabilite-sont-ils-des-criteres-de-developpement-durable.html#dossier-du-mois/article-14359

35% de la population européenne est en situation de handicap. En outre, le vieillissement de la population est également une réalité. Or, à ce jour, bien peu de personnes en situation de handicap peuvent accéder à l’enseignement et/ou à l’emploi. Cette forme de discrimination se retrouve dans d’autres domaines. L’une des causes principales, c’est l’inaccessibilité des bâtiments, des voiries et des équipements publics.

Outre les enjeux sociaux évidents, on pense moins aux enjeux économiques que cela occasionne. Toutes ces personnes disposent de compétences dont elles ne peuvent faire bénéficier notre société. Pendant combien de temps encore notre société – la collectivité – va-t-elle pouvoir prendre en charge les compensations financières nécessaires à ce public qui se trouve exclu du marché de l’emploi ? N’est-il pas plus pertinent de penser à résoudre les problèmes et à éviter toutes les barrières liées à l’accessibilité de l’environnement construit ? Le secteur du tourisme est l’un des rares secteurs, avec la culture, à avoir déjà bien compris les enjeux de l’accessibilité des infrastructures. Espérons que demain, bien d’autres secteurs leur emboîteront le pas, à l’image des transports publics, qui s’adaptent aux réalités.

L’accès au logement par la grande porte

Pensons également à l’adaptabilité des logements. Outre le fait que peu de personnes vieillissantes souhaitent quitter leurs logements pour aller vivre dans des milieux plus institutionnels, peu d’entre elles disposent des moyens financiers pour pouvoir y séjourner. Déjà à l’heure actuelle, le nombre de structures d’accueil dédiées aux personnes vieillissantes est insuffisant, alors qu’en sera-t-il demain lorsque leur nombre aura encore augmenté ?

Concevoir des logements adaptables, capables de s’adapter à l’évolution de nos besoins (vieillissement, arrivée et départ d’enfants, diminution des ressources financières…) est une évidence qui reste encore à ce jour trop souvent théorique, trop peu mise en œuvre. C’est un autre aspect de l’accès au logement, qui devrait pouvoir se faire par la grande porte.

Ne sont développés ici qu’une infime partie des enjeux relatifs à la construction d’infrastructures accessibles et de logements adaptables qui font bel et bien partie du développement durable.

Mais quels sont donc les freins à leur mise en œuvre ?

Préjugés

Il y a bien évidement en tout premier lieux des craintes liées aux coûts. Et pourtant, bien des études démontrent que les surcoûts liés à l’accessibilité et à l’adaptabilité sont très faibles et peuvent même dans certains cas être inexistants, lorsque ces critères sont pris en compte dès la conception d’une réalisation. Les réels surcoûts apparaissent dans une prise en compte plus tardive et peuvent prendre une ampleur très variable. Un autre frein est issu de préjugés sur l’esthétique. Pourtant, une accessibilité ou une adaptabilité intégrée dès le départ d’un projet est le plus souvent invisible. De nouveau, c’est lorsque la prise en compte de ces critères est plus tardive que des réponses stigmatisantes peuvent survenir… Mais si les concepteurs peuvent le plus souvent trouver dans les contraintes diverses d’un projet les réponses les plus créatives, pourquoi n’en serait-il pas de même pour l’accessibilité et l’adaptabilité ?

Nadia Maniquet, architecte, experte en accessibilité
Argest, Partenaire Infogreen

Publié le
jeudi 17 décembre 2020


Article de notre partenaire

Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils, OAI, Argest, bureau d'études, environnement, Sécurité, Santé, Sûreté, Coordination pilotage, Maîtrise d'œuvre, Assistance à Maîtrise d'ouvrage, Assistance aux entreprises de travaux
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires