Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
LuxMobility, mobilité, solutions, mobilité durable, drone, urgence climatique, environnement, Moovee, véhicules électriques partagés, connectivité, covoiturage, transport durable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

À la recherche d’un mix intelligent de solutions

Mobilité

Publié le
mercredi 25 septembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Luxembourg a récemment atteint un nouveau record avec 200.000 frontaliers sur le marché du travail. Grosso modo, ces travailleurs viennent pour moitié de France, les quarts restants étant issus de Belgique et d’Allemagne. À cela s’ajoutent près de 300.000 travailleurs luxembourgeois. On connaît tous le résultat, de nouveau visible chaque matin sur les principales routes menant à la capitale.

Face à cette réalité, le besoin de changer les habitudes de déplacement des employés est urgent. Il n’y a toutefois pas de solution unique miracle, chaque alternative apportant son lot de contraintes. Pour LuxMobility, cabinet de conseil international reconnu dans le domaine de la mobilité et du transport durable, c’est dans un « mix intelligent de solutions » qu’il faut chercher la réponse.

Tant les politiques que les employeurs ne peuvent s’attendre à ce que les travailleurs se conscientisent et trouvent d’eux-mêmes les solutions aux problèmes de mobilité. L’initiative doit surgir à plusieurs niveaux et c’est dans ce but que LuxMobility avait lancé l’initiative Positive Drive (en collaboration avec IMS Luxembourg) en 2018, une campagne de six semaines menée avec un groupe d’entreprises à la Cloche d’Or et sur le plateau du Kirchberg afin d’analyser la situation dans ces quartiers et de suggérer de nouvelles manières de se déplacer. « Cette démarche nous a permis de collecter beaucoup de données et d’en tirer des conclusions », explique Patrick van Egmond, managing director de LuxMobility. Actuellement nous travaillons avec ces entreprises et institutions européennes sur des solutions concrètes à mettre en place dans le cadre de leur stratégie de déplacements et de les former dans le domaine de la gestion de la mobilité d’entreprise.

En « classifiant » les employés selon leur lieu d’habitation, il est possible de créer des synergies et d’instaurer, par exemple, des initiatives de covoiturage, de recourir aux transports en commun ou à la mobilité douce (vélo, trottinette, marche), ou encore de différer votre trajet aux heures creuses ou de faire du télétravail.

La connectivité est un atout dans ce contexte : avoir recours à des apps sur laquelle nos besoins sont préenregistrés et qui nous notifient dès qu’un trajet est disponible à proximité permet un gain de temps considérable. LuxMobility travaille au développement de telles apps, à l’instar de « Toogether ». Le conseiller constate que de plus en plus d’entreprises font appel à des services de mobilité alternative pour faire face au « ras-le-bol » exprimé par leurs salariés.

Patrick van Egmond propose également le « péage inversé » pour le Luxembourg. Déjà testé dans certaines villes aux Pays-Bas, celui-ci consiste à être payé lorsque vous n’utilisez pas votre véhicule aux heures de pointe.

Au revoir les embouteillages

« 80% des personnes concernées continueront probablement à utiliser leur véhicule personnel, mais entre 10% et 20% auront changé de comportement pour certains trajets, et c’est loin d’être négligeable », soutient Patrick van Egmond. Si une telle proportion change de comportement, le problème des bouchons est déjà résolu.
Pour les déplacements professionnels également, des alternatives existent. Moovee, par exemple, propose des véhicules électriques partagés (voitures mais aussi vélos et trottinettes).

Toutes ces réflexions, combinées aux stratégies adoptées par le gouvernement (gratuité des transports publics, créations des voies pour le covoiturage, création de nouvelles routes et de pistes cyclables plus sécurisantes, quartiers sans voitures, etc.) et à une pression médiatique rappelant l’urgence climatique, résonneront certainement dans de nombreux esprits qui s’ouvriront à des modes de transport plus durables et souvent bien plus confortables.

20 septembre 2019 : masterclass « Last mile logistics with drones »

Amazon et DPD testent déjà la livraison des commandes par drone. Au Ghana et au Rwanda, les drones de Zipline transportent des médicaments et du sang grâce à ces engins volants.

Au Luxembourg, comment les drones peuvent-ils améliorer la gestion logistique ? Les sapeurs-pompiers du Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS) sont en train de former une unité qui réfléchit sur des stratégies d’intervention par drone.
LuxMobility et Eurocontrol organisent une masterclass d’une journée qui permettra aux participants de développer un pilote de logistique par drone au Luxembourg. Plus d’informations et inscriptions : https://luxmobility.eu/expertise/tr...

Découvrez l’espace Partenaire de LuxMobility

Sur le même sujet : L’entreprise au cœur de la mobilité durable par IMS Luxembourg

Article tiré du dossier du mois Infogreen « Chacun sa route »

Publié le
mercredi 25 septembre 2019


Article de notre partenaire

LuxMobility, cabinet de conseil international, mobilité, transport durable en Europe, gestion du trafic, éducation, Comportement humain , accessibilité, gestion intelligente de la mobilité, sécurité routière, mobilité douce, logistique urbaine durable, gestion du stationnement, lutte contre le changement climatique
Mobilité
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires