Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Moringa, DuniaGreen, cosmétiques naturelles, énergie, antioxydants, super aliment, famille des moringacées, arbre, feuilles, médecine traditionnelle, arbre magique, région de l’Himalaya, Inde, Asie du Sud-Est, Afrique, Caraïbes
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

À la découverte d’un super aliment : le moringa oliferia

Santé-Environnement

Publié le
mardi 10 mai 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les feuilles de moringa sont riches en acides gras essentiels, en particulier en Omega 3 (1 000 mg pour 100 g), Omega 6 et Omega 9, qui jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, cérébral, hormonal, ainsi que dans les réactions immunitaires et anti-inflammatoires.

Un équilibre des apports en oméga 3 et 6

Ces acides gras ne sont pas produits naturellement par l’organisme, il est donc indispensable de les apporter via notre alimentation.

Concernant des acides gras essentiels, la feuille de moringa renferme beaucoup d’oméga 3, et peu d’oméga 6. Ainsi, l’équilibre des acides gras polyinsaturés garantit le bon fonctionnement :

  • Des Systèmes cardiovasculaire, cérébral et hormonal
  • Réactions immunitaires et anti-inflammatoires

En effet, les omégas 3 et 6 ont des effets positifs sur le fonctionnement du cerveau et des défenses immunitaires.

Une aide pour réguler la glycémie

/La présence du flavonoïde quercétine, de l’acide chlorogénique et des composés isothiocyanates présentent dans les feuilles et les graines de moringa permettent d’abaisser le taux de sucre dans le sang. Le moringa devient à ce titre un aliment intéressant pour aider à contrôler le diabète.

Les feuilles et les graines de moringa augmentent la sensibilité à l’insuline et améliorent la tolérance au glucose. Ces effets sont attribués à Les isothiocyanates qu’il contient jouent là aussi un rôle, en réduisant la résistance à l’insuline – l’hormone qui équilibre le taux de sucre dans le sang.

  • Une étude de la Punjab Agricultural University en Inde menée sur 30 femmes, a démontré que la prise quotidienne de 7 g de feuilles de moringa en poudre durant trois mois a contribué à abaisser le taux de sucre de 13,5 % en moyenne.

Une protection et un detox pour le foie

Le Moringa exerce un effet hépatoprotecteur sur le foie. En effet, il contient naturellement des composés phytochimiques tels que l’épicatéchine, l’acide férulique, la catéchine et la vitamine C. Ces nutriments sont très utiles pour protéger le foie. Ils aident à restaurer les niveaux de glutathion dans le corps et empêchent également la peroxydation des lipides induite par les radiations.

Les feuilles de moringa comportent, autant d’acide caféoylquinique que l’extrait d’artichaut, un antioxydant facilitant la digestion. En effet, il stimule la sécrétion de bile et l’élimination des toxines. Ainsi, vous gardez un métabolisme sain et garantissez le bon fonctionnement de votre foie !

Pour plus d’informations : www.dunia-green.com

Publié le
mardi 10 mai 2022


Avec notre partenaire

Projet solidaire, lutte contre le réchauffement climatique, commerce équitable, soutenir les petits producteurs, populations du Sud, améliorer durablement les conditions de vie, Économie Sociale et Solidaire, marque de cosmétiques, santé, bien-être, produits naturels de qualité, Duniagreen, philosophie UBUNTU, solidarité
Santé-Environnement
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires