Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Un tour du monde à la force du solaire !
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un tour du monde à la force du solaire !

Mobilité

Publié le
vendredi 11 avril 2014 à 06:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Bertrand Piccard et André Borschberg ont présenté, le 9 avril dernier, Solar Impulse 2, leur nouvel avion solaire monoplace conçu pour relever le défi d’effectuer, en 2015, le premier vol solaire autour du monde sans aucun carburant.

Avec les huit records du monde de Solar Impulse 1, nous avons montré que les technologies propres et les énergies renouvelables permettent d’accomplir l’impossible

Solar Impulse est le résultat de l’alliance de deux hommes pour réaliser un projet considéré comme impossible par les spécialistes. Pendant que Bertrand Piccard, psychiatre et explorateur, trouvait les partenaires pour financer le projet et développait son message de promotion des technologies propres repris par de nombreuses autorités politiques, André Borschberg, ingénieur et entrepreneur, réunissait et dirigeait une équipe technique de 80 personnes. Il aura fallu 12 ans de calculs, de simulations, de construction et de tests pour en arriver aujourd’hui à la présentation de Solar Impulse 2, l’avion le plus révolutionnaire d’aujourd’hui, prévu pour le tour du monde.

« Une vision ne sert à rien si elle n’est pas crédibilisée par une action. Avec les huit records du monde de Solar Impulse 1 , le premier avion solaire capable de voler de nuit, de relier deux continents et de traverser les Etats-Unis, nous avons montré que les technologies propres et les énergies renouvelables permettent d’accomplir l’impossible », se réjouit Bertrand Piccard, initiateur et président de Solar Impulse.

« Il s’agit maintenant d’aller encore plus loin », rajoute André Borschberg, co-fondateur et CEO. « Solar Impulse 2 aura une autonomie quasi perpétuelle, et il s’agit maintenant de rendre le pilote aussi durable que son avion. C’est pourquoi le tour du monde sera une aventure humaine autant que technologique. »

Voler sans carburant

Pour réaliser le tour du monde, Solar Impulse 2 devra accomplir ce qu’aucun avion n’a réussi avant lui : voler sans carburant avec un seul pilote à bord jusqu’à 5 jours et 5 nuits d’affilée pour traverser les océans d’un continent à l’autre. C’est pour ce défi qu’il a été construit.

Le monoplace solaire possède une envergure gigantesque de 72 mètres pour un poids de seulement 2.300 kg, lui permettant d’avoir des performances aérodynamiques et un rendement énergétique supérieurs à tout ce qui s’est fait jusqu’ici. Il est équipé d’un cockpit de 3.8 m3 dont chaque détail a été pensé pour permettre au pilote d’y vivre une semaine. Toutefois dans un souci d’efficacité énergétique maximum, la cabine n’est ni pressurisée, ni chauffée, un défi supplémentaire d’endurance pour le pilote.

Les vols d’essai devraient avoir lieu au mois de mai, suivi par des vols d’entrainements au-dessus de la Suisse.

La tentative du premier tour du monde en avion solaire devrait débuter en mars 2015 depuis la région du Golfe Persique. Solar Impulse traversera successivement la Mer d’Arabie, l’Inde, la Birmanie, la Chine, l’Océan Pacifique, les Etats-Unis, l’Océan Atlantique, l’Europe du Sud ou l’Afrique du Nord, pour boucler la boucle en rejoignant son point de départ.

Des escales régulières permettront de changer de pilotes et d’organiser des événements destinés aux gouvernements, aux écoles et universités.

Communiqué par Solar Impulse / Photo © Solar Impulse

Publié le
vendredi 11 avril 2014


Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires