Le Quotidien des enjeux du développement durable !

mardi 26 septembre 2017

Un sujet transversal à adresser comme tel aux jeunes
facebook twitter linkedin scoopit

Un sujet transversal à adresser comme tel aux jeunes
Économie circulaire

Publié le vendredi 5 août 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Dans un rapport rendu fin mai, le Benelux souligne l’importance de l’éducation à l’environnement dans la transition vers l’économie circulaire.

Interview sur le sujet de Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement.

Qu’avez-vous tiré du rapport sur l’éducation à l’environnement et à l’économie circulaire ?

Le document dont il est question rapporte les travaux du groupe de travail auprès du Benelux dédié au sujet "L’Education relative à l’environnement (ErE) et l’Education au développement durable (EDD)". L’initiative, qui s’est déroulée dans la période de 2013-2015, a permis de partager et de rassembler les bonnes pratiques liées à cette thématique.

Une des leçons clés est celle que "l’économie de croissance doit rapidement faire place à une économie circulaire […] Il est manifeste que poursuivre sur la voie actuelle est désastreux pour humanité".

Quelles actions sont prises dans ce sens au Luxembourg en la matière ?

Etant donné que l’économie circulaire est un sujet transversal, nous devons également l’adresser et la promouvoir auprès des jeunes de cette façon. Ceci commence par expliquer les sujets de la durabilité, de la biodiversité, du changement climatique ou encore de la gestion de nos ressources limitées. Les activités des centres d’accueil gérés par l’Administration de la Nature et des Forêts, le soutien du gouvernement aux initiatives de transition locales ou encore les centres de jeunes comme, par exemple, celui de Hollenfels s’inscrivent pleinement dans cette démarche.

Quel est le potentiel de l’économie circulaire pour l’économie du pays ?

Au Luxembourg, une étude de 2015, intitulée "Luxembourg as a Knowledge Capital and Testing Ground for the Circular Economy’", identifie le potentiel économique du Luxembourg dans le contexte de l’économie circulaire. D’après les auteurs de l’étude, l’implémentation rigoureuse de l’économie circulaire générera à moyen terme des économies entre 300 millions et un milliard d’euros par an en coûts d’approvisionnement pour les entreprises luxembourgeoises. Un modèle circulaire à grande échelle pourrait créer plus de 2.200 emplois dans les prochaines années.

Mélanie Trélat

Publié le vendredi 5 août 2016


Économie circulaire
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Économie circulaire


Nos partenaires Économie circulaire

Nos partenaires