Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Un nouveau plan national de mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants 2015
facebook twitter linkedin scoopit

Un nouveau plan national de mise en œuvre de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants 2015

Green Planet

Publié le
jeudi 12 mai 2016 à 02:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Un polluant organique persistant (POP) est une substance chimique qui présente certaines propriétés toxiques et qui peut s’accumuler dans le corps humain ainsi que dans l’environnement. La Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POP) vise à réduire, voire éliminer la production et les émissions de ces polluants organiques inscrits dans la Convention.

une contamination par des polluants organiques persistants constitue non seulement un problème environnemental, mais pose également un souci pour la santé publique.

Un POP résiste à la dégradation naturelle, c’est-à-dire. une fois libéré dans l’environnement, une telle substance ne se décompose que très lentement ou pas du tout. A la suite de cela, elle peut se disperser par l’air, l’eau ou même par le biais d’espèces migratrices sur des distances parfois très longues. Par conséquent, une contamination par des polluants organiques persistants constitue non seulement un problème environnemental, mais pose également un souci pour la santé publique.

L’article 7 de la Convention stipule que chaque Partie doit établir un plan national de mise en œuvre ( plus d’information ). Ce plan expose un plan d’action détaillant le progrès quant à la mise en œuvre des obligations d’indentification, de réduction et d’élimination de POP liés à la Convention.

Jusqu’au 15 juin 2016 tous les intéressés peuvent émettre leurs observations et suggestions par le biais d’un e-Mail à pop@aev.etat.lu ou transmettre ces dernières par voie postale à :
Administration de l’environnement
Division Air/Bruit
1, avenue du Rock’n’Roll
L - 4361 Esch-sur-Alzette

Source : www.environnement.public.lu

Publié le
jeudi 12 mai 2016


Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires