Le Quotidien des enjeux du développement durable !

jeudi 21 septembre 2017

Être solidaire entre générations
facebook twitter linkedin scoopit

Être solidaire entre générations
Qualité de vie

Publié le mercredi 23 août 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Humanitas, la maison de retraite qui héberge personnes âgées et étudiants

À Deventer, Pays-bas, Humanitas est une maison de retraite qui a mis en place un nouveau concept, celui de pouvoir loger des étudiants gratuitement contre 30 heures de leur temps, par mois, entièrement dédiées aux pensionnaires de l’établissement.

Il faut préciser qu’au vu de la conjoncture économique et des prix exorbitants de l’immobilier, un tiers des étudiants vit encore chez ses parents aux Pays-Bas.

Un concept intelligent et innovant

Cette maison de retraite rassemble en son sein plusieurs générations. Ce mode de vie permet aux étudiants d’alléger le coût du logement et aux personnes âgées de se sentir moins seules.

Cette démarche règle tous les problèmes habituels d’hébergement des étudiants. Elle s’inscrit dans des actions solidaires intergénérationnelles. Trouver un toit pas cher, voire gratuit, tout en tenant compagnie à quelqu’un qui en a besoin, tel est le principe du logement intergénérationnel, il rapproche les générations en se faisant côtoyer étudiants et personnes âgées.

La solution à la crise du logement

Les avantages de ces initiatives sont nombreux, cela permet à la personne âgée de sortir de son isolement, d’avoir une présence au quotidien en cas de problème.

Pour les étudiants qui étudient loin de leur foyer, cette démarche peut être valorisante. Le fait d’être au calme pour travailler et réviser est un atout par rapport aux cités universitaires. En fait, cette cohabitation se conçoit dans la générosité, le partage et tord le cou aux idées reçues et à l’individualisme.

Le vivre ensemble dans l’entraide procure très certainement un enrichissement mutuel. Il est vrai que notre société connaît des bouleversements démographiques importants, la population est maintenant vieillissante, la surpopulation et le manque de logements menacent les grandes villes. Les jeunes et moins jeunes partagent des intérêts communs dont celui de souhaiter mieux vivre. La qualité de vie est une valeur actuelle, elle est revendiquée par bon nombre de citoyens

Pour finir, le mélange des genres permet d’entretenir un lien social, de se projeter dans l’avenir, de continuer à transmettre.

La solidarité et le partage sont des réponses au manque de moyens humains, d’humanité, de reconnaissance dans ces établissements qui souffrent d’être bien souvent des lieux de vie inadaptés aux attentes des pensionnaires et de leur famille.

La jeunesse côtoie l’expérience, les vies s’entremêlent, l’espérance devient réelle…

Des études démontrent que les conditions intergénérationnelles engendrent des émotions positives, valorisent l’estime de soi ainsi que le bien-être et favorisent le fonctionnement cognitif des personnes âgées. Il est prouvé que ce mélange générationnel est bénéfique pour les capacités mnésiques de la personne âgée au quotidien ainsi que sur l’humeur ou l’anxiété des usagers même atteints de démence.

Tout cela pour dire que les relations intergénérationnelles ont des effets plus que positifs et bousculent les clichés négatifs reliés à l’âge.

Sara Infogreen

Publié le mercredi 23 août 2017


Qualité de vie
distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Le changement, c’est maintenant !

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde », disait Gandhi. Un simple geste, une bonne habitude, une petite action répétée chaque jour peuvent avoir de grands effets sur la société et sur ...

Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires