Le Quotidien des enjeux du développement durable !

jeudi 21 septembre 2017

Signature de la convention relative au prêt climatique à taux zéro dans le cadre de la « KlimaBank » entre le gouvernement et les banques de détail de la place
facebook twitter linkedin scoopit

Signature de la convention relative au prêt climatique à taux zéro dans le cadre de la « KlimaBank » entre le gouvernement et les banques de détail de la place
Politique & Gouvernance

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

En date du 18 janvier 2017, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, et le ministre du Logement, Marc Hansen, ont procédé à la signature d’une convention relative au prêt climatique à taux zéro ensemble avec les banques commerciales participantes suivantes : la Banque et Caisse d’Épargne de l’État, la BGL BNP Paribas, la Banque internationale à Luxembourg, la Fortuna Banque, ING Luxembourg et la Banque BCP.

Cette convention se place dans le contexte du paquet « Klimabank an nohalteg Wunnen » qui vise à promouvoir la construction et la rénovation énergétique durables ainsi que la mise en valeur des énergies renouvelables. Elle règle les modalités des prêts climatiques à taux zéro (limités à 50.000 euros sur 15 ans) garantis par l’État. Ensemble avec la mise en place du guichet unique des aides au logement, le gouvernement offre ainsi un nouvel outil de financement et des procédures et démarches simplifiées à ceux qui souhaitent réaliser une rénovation énergétique de leur habitation.

Le prêt climatique à taux zéro complète l’offre déjà offerte par le prêt climatique subventionné, qui s’adresse à tout propriétaire, en étendant l’accès au préfinancement de travaux de rénovation aux ménages à revenus modestes.

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, commente : « Cette initiative prouve que le secteur financier joue un rôle clé dans la mise en œuvre de la transition énergétique. Je me réjouis de la bonne collaboration entre les secteurs public et privé dans ce dossier important, qui s’inscrit pleinement dans la politique de développement durable menée par le gouvernement. »

Le ministre du Logement, Marc Hansen, a précisé : « Je suis confiant que cet instrument contribuera à améliorer la qualité de vie des résidents et en même temps à atteindre nos objectifs en matière de réduction des émissions en CO2. La banque climatique est le produit d’une détermination politique et a trouvé un large consensus auprès du secteur financier. Nous sommes convaincus que de nombreux ménages profiteront de cet outil de préfinancement et que la qualité du parc immobilier existant s’améliorera considérablement dans les années à venir. »

Le président de l’Association des banques et banquiers, Yves Maas, souligne : « Par l’adhésion au paquet banque climatique et logement durable, l’ABBL et ses membres signataires soutiennent activement ce projet important en matière de transition énergétique. L’ABBL salue les efforts du gouvernement entrepris en matière de la lutte contre le changement climatique. »

Sur la photo : (1re rangée, de g. à dr.) Daniel Reuter ; Pierre Gramegna ; Marc Hansen ; Françoise Thoma ; (2e rangée, de g. à dr.) Thierry Schuman ; Roby Thill ; Claude Krecké ; Olivier Debehogne ; Yves Maas ; Michel Birel ; Pascal Bony ; Jerry Grbic © MFIN

Communiqué par le ministère des Finances / ministère du Logement

Publié le lundi 23 janvier 2017


Politique & Gouvernance
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires