Le Quotidien des enjeux du développement durable !

vendredi 18 août 2017

SOS Villages d'Enfants Monde s'est mobilisée pour le Népal
facebook twitter linkedin scoopit

SOS Villages d’Enfants Monde s’est mobilisée pour le Népal
Droits humains & solidarité

Publié le lundi 25 avril 2016 à 02:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

175.000 euros pour l’aide d’urgence et l’aide à la reconstruction

Présente sur les lieux dès les premières heures, l’association locale dont les familles SOS et les collaborateurs ont été épargnés et les infrastructures peu touchées, a géré 4 camps d’urgence, abrité des centaines de sans abri et aidé quelque 17.800 personnes à travers près de 150.000 services. 

Il y a un an, deux puissants séismes suivis de milliers de répliques faisaient près de 9.000 morts, des dizaines de milliers de blessés et des millions de sinistrés au Népal. Dans ce pays parmi les moins développés d’Asie, des villages entiers ont été détruits et les communautés ont tout perdu. SOS Villages d’Enfants Népal s’est immédiatement engagée. SOS Villages d’Enfants Monde lui a apporté son soutien et a lancé un appel aux dons qui lui a permis de collecter plus de 175.000 euros pour l’important programme d’aide d’urgence.

De solides réseaux, des infrastructures bien implantées dans tout le pays (notamment 10 Villages d’Enfants SOS), des programmes engagés pour 11.000 enfants et 2.500 familles, ont permis à SOS Villages d’Enfants Népal, active depuis plus de 40 ans, d’être l’une des premières associations à répondre à l’urgence. Présente sur les lieux dès les premières heures, l’association locale dont les familles SOS et les collaborateurs ont été épargnés et les infrastructures peu touchées, a géré 4 camps d’urgence, abrité des centaines de sans abri et aidé quelque 17.800 personnes à travers près de 150.000 services. Les collaborateurs et les nombreux volontaires, entre autres jeunes et mères SOS, ont été formés pour être à même d’aider les victimes du séisme et de prendre en charge les enfants.

25 espaces d’accueil pour 2.000 enfants

Après les premiers secours (abris, nourriture, vêtements, soins médicaux…), SOS qui s’est donné comme mission première de protéger les enfants a ouvert 25 espaces d’accueil qui ont accueilli 2.000 enfants par jour assurant leurs besoins essentiels et leur offrant activités récréatives et éducatives informelles ainsi qu’un soutien psychosocial. Une fois l’urgence passée, certains espaces d’accueil SOS ont continué à proposer repas chauds et cours de soutien aux jeunes. L’association a par ailleurs pris en charge une quarantaine d’enfants non accompagnés, tout en essayant de les réunifier avec leurs familles et apporté son soutien à une cinquantaine d’enfants dont s’occupent des parents éloignés. Elle a distribué des cartons de survie à 500 familles, renforcé économiquement et formé à un métier près de 250 tuteurs et mis en place une aide financière pour des centaines de ménages.

12 écoles publiques en reconstruction

Du côté de l’éducation, SOS a aidé à scolariser de nombreux enfants déplacés internes et a assuré des cours de rattrapage et distribué du matériel éducatif à des élèves des écoles communautaires. Alors que 32.000 salles de classe ont été détruites, SOS s’est engagée à reconstruire une douzaine d’écoles publiques et, en attendant, a ouvert des centres d’apprentissage temporaires. Un programme qui, après bien des aléas, entre aujourd’hui dans sa phase opérationnelle et qui portera aussi sur la construction de centaines de logements résistants aux séismes.

Autant de projets qui se poursuivront sur le long terme pour accompagner efficacement les communautés les plus vulnérables et aider le pays à mieux faire face à l’urgence. SOS Villages d’Enfants Monde continuera à les soutenir. Sophie Glesener, sa directrice, sur place en octobre dernier a pu mesurer l’exceptionnel travail accompli par les équipes SOS et la bonne avancée des projets qui ont pu voir le jour grâce aux généreux donateurs et partenaires de l’association luxembourgeoise.

Photo : Espace d’accueil pour les enfants, Thali, Népal

Communiqué par SOS Villages d’Enfants Monde - www.sosve.lu 

Publié le lundi 25 avril 2016


Article de notre partenaire
Droits humains & solidarité
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires