Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Recycler c’est bien, réutiliser c’est mieux !
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Recycler c’est bien, réutiliser c’est mieux !

Green Planet

Publié le
mercredi 27 mai 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Vous imprimez tous les jours des tonnes de documents ? Un nouvel appareil écologique permet d’économiser du papier ! Mevengreen vous informe sur les dernières nouveautés en termes d’écologie d’entreprise. 

Autrement dit, en blanchissant les pages, vous pouvez réutiliser vos feuilles de papier jusqu’à 3 fois...

Les entreprises sont les premières concernées par l’impression papier. En moyenne, selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), 70 à 85 kg de papier sont consommés par an et par salarié, soit environ trois ramettes par mois.

Une nouvelle technologie, mise au point par l’entreprise Reduse, permet de « désimprimer le papier », c’est à dire d’effacer l’encre du papier afin de pouvoir le réutiliser. Selon le quotidien La Tribune, le processus « fonctionne un peu comme une impression inversée. Le toner est retiré de la feuille grâce à un procédé d’ablation laser pulsé : un laser à impulsions ultracourtes élimine les mots et les images en chauffant l’encre à un tel degré qu’elle s’évapore, littéralement ». Autrement dit, en blanchissant les pages, vous pouvez réutiliser vos feuilles de papier jusqu’à 3 fois mais, cela ne vous empêche pas, bien sûr, de le recycler à la fin de l’utilisation.

Ce problème quotidien auquel sont confrontées les entreprises pourrait bientôt être résolu puisque la commercialisation de cet appareil sur le marché devrait se faire d’ici deux à trois ans. Cependant, comme tout produit révolutionnaire, cette machine de « désimpression » à un coût s’annonçant à près de 2 000 euros pièce.

L’économie de papier représente pour l’entreprise à la fois une économie financière mais également de réduire considérablement l’exploitation des arbres et par conséquent, les émissions de gaz à effet de serre. Le directeur général de la firme déclare ainsi qu’ « en blanchissant et en réutilisant le papier, on émet 80% de CO2 de moins qu’en recyclant les feuilles ».

Quelles évolutions possibles ?

La phase deux du projet, in fine, consisterait à trouver le moyen de recycler l’encre en plus du papier. De quoi ravir notre système écologique !

Sources photo : http://london-nerc-dtp.org/?attachment_id=508

  /

www.mevengreen.lu

 

Votre contact :

Marion Bernard, Managing director Mevengreen Tél : (+352) 661 87 88 13 contact@mevengreen.lu

 

Publié le
mercredi 27 mai 2015


Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires