Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Les véhicules éco-énergétiques, la priorité pour la mobilité du futur
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les véhicules éco-énergétiques, la priorité pour la mobilité du futur

Mobilité

Publié le
mercredi 26 août 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les véhicules éco-énergétiques, initiative prioritaire à développer pour améliorer la mobilité du futur selon les jeunes européens.

Le sondage “ThinkGoodMobility” a étudié l’avis de 2.500 étudiants universitaires en sciences, technologies, études d’ingénieurs, art et design et en mathématiques - âgés de 18 à 30 ans - de 12 pays européens, dont le Grand-Duché de Luxembourg.                    Les jeunes à travers l’Europe ne veulent pas que les futures générations les considèrent comme la génération qui n’a pas bougé 

Les jeunes en Europe veulent un futur écologique sans restrictions dans leur liberté de choix et de mouvement dont ils disposent aujourd’hui. En fait, 85% des personnes interrogées pensent qu’ils posséderont une voiture en 2025 et perçoivent l’avantage des véhicules éco-énergétiques pour y arriver. Selon les enseignements du nouveau sondage mené par Goodyear Dunlop Tires Europe (GDTE) en association avec ThinkYoung, une majorité d’entre eux (59,3% pour les 12 pays du sondage) prévoit que dans les dix prochaines années, le défi le plus important de l’industrie automobile sera de construire des voitures à faible consommation d’énergie avec des technologies écologiques.

 

Le sondage “ThinkGoodMobility” a étudié l’avis de 2.500 étudiants universitaires en sciences, technologies, études d’ingénieurs, art et design et en mathématiques - âgés de 18 à 30 ans - de 12 pays européens, dont le Grand-Duché de Luxembourg. Goodyear, acteur majeur de la mobilité par la nature même des produits qu’il propose, a souhaité à travers ce sondage offrir une tribune aux jeunes qui formeront le futur de la mobilité en 2025. Avec l’objectif de faire avancer cette génération et de l’aider à comprendre les avantages que la mobilité peut représenter pour eux, cette enquête donne un aperçu complet de ce que les jeunes considèrent être les défis les plus importants ainsi que les besoins de développement de la mobilité.

Les véhicules éco-énergétiques, la priorité pour la mobilité du futur

Face à une population en pleine expansion et, en conséquence, à une augmentation du transport routier, la moitié des jeunes européens interrogés pensent que les efforts écologiques à faire dans l’industrie automobile et les systèmes de transport en 2025 devraient se concentrer sur les véhicules éco-énergétiques.

Ce pourcentage est plus important que les 27% considérant comme une haute priorité les investissements dans les transports publics. Cela indique que, face aux pressions environnementales qui vont inévitablement s’intensifier à l’approche de 2025, les jeunes européens attendent des améliorations dans la durabilité des moyens de transport, mais ne veulent pas perdre leur mobilité individuelle liée à leur propre véhicule de transport. Les autres priorités en matière d’efforts écologiques à faire dans les dix prochaines années concernent le développement de technologies intelligentes pour l’efficacité énergétique des véhicules (24.1%), la gestion intelligente de la circulation par véhicules (17,1%) et des pneus écologiques et adaptatifs (18,1%).

« Les jeunes à travers l’Europe ne veulent pas que les futures générations les considèrent comme la génération qui n’a pas bougé », explique Jean-Pierre Jeusette, le directeur général du Centre d’Innovation de Goodyear au Luxembourg (GIC*L). « Chez Goodyear, nous investissons en permanence pour répondre aux besoins d’aujourd’hui et de demain de nos distributeurs et de nos clients. C’est pourquoi nous avons invité cette génération à partager sa vision de mobilité durable en 2025. Pour nous, les manufacturiers de pneumatiques, priorité est donnée au développement de pneus toujours plus économes en consommation de carburant et en rejet de CO2 afin de proposer des économies financières aux consommateurs. »

Appel à une réglementation et des incitations à l’efficacité énergétique

La durabilité et la volonté d’améliorer l’efficacité énergétique des véhicules au cours des dix prochaines années afin de soutenir ce programme importent aux jeunes au point d’exprimer le désir de la mise en place d’une réglementation qui pourrait soutenir leur vision d’avenir. Lorsqu’on leur a demandé quels règlements ils estiment être les plus cruciaux pour le transport à l’horizon 2025, la réponse était : les normes d’émission de CO2 (44,6%), même avant les incitations à l’utilisation des transports en commun (34,2%). 35,7% ont également cité les incitations à utiliser des véhicules économes, alors que les normes de carburant étaient repris par 28% des jeunes.

« Les jeunes ont une plus grande prise de conscience de l’impact environnemental de leurs décisions. Voilà pourquoi ils demandent des actions rapides pour développer et livrer des produits et services qui assureront une évolution vers la mobilité du futur durable », a ajouté M. Jeusette. « Il est certain que l’industrie doit prendre ses responsabilités, mais les jeunes sont aussi très conscients de la nécessité de l’intervention du gouvernement sous la forme de mesures d’incitations et de réglementations. Cela permettra d’accélérer les progrès et de mettre en circulation de plus en plus de voitures et de pneus économes en carburant. Ainsi, la récente réglementation européenne pour l’étiquetage des pneus a provoqué un changement radical dans l’industrie en l’incitant encore plus vers l’innovation et l’amélioration de la technologie dans les pneus. »

www.goodyear.eu

Publié le
mercredi 26 août 2015


Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires