Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Les technologies mobiles pour une éducation inclusive, équitable
facebook twitter linkedin scoopit

Les technologies mobiles pour une éducation inclusive, équitable

Technologie & IT

Publié le
mercredi 23 mars 2016 à 03:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Un Forum des politiques appelle à créer un environnement plus favorable aux politiques d’apprentissage sur mobile

Avec les technologies mobiles, toujours plus puissantes, accessibles et ubiquitaires, les pouvoirs publics ont une occasion sans précédent de lever la plupart des obstacles à l’éducation et de connecter les élèves et les enseignants à une foule de ressources utilisant les dispositifs mobiles.

Un Forum des politiques organisé conjointement par l’UIT et l’UNESCO sur le thème de l’apprentissage sur mobile a, pour la première fois, rassemblé des ministres de l’éducation et des ministres des technologies de l’information et de la communication, qui ont examiné le rôle que peuvent jouer les politiques et la collaboration intersectorielle pour appuyer l’innovation et faciliter l’utilisation des technologies mobiles en vue d’améliorer l’accès à l’éducation et la qualité et l’équité de cette éducation.

Réuni sous les auspices de l’initiative de l’UIT Le mobile au service du développement , ce Forum fut l’un des moments forts de la Semaine 2016 de l’apprentissage sur mobile, organisée par l’UNESCO , sur le thème "Innover pour une éducation de qualité".

Le programme de ce Forum comportait une table ronde ministérielle de haut niveau, dont les participants se sont demandé comment les dispositifs numériques, dont le prix ne cesse de baisser, peuvent contribuer à résoudre certains problèmes urgents dans le domaine de l’éducation et répondre aux attentes des élèves, des enseignants et des administrateurs. Les ministres ont par ailleurs réfléchi aux moyens de créer des synergies entre les politiques nationales dans les secteurs de la technologie, de l’éducation, des télécommunications et de l’innovation.

Au cours du Forum, les participants venus d’Amérique latine ont débattu de l’utilisation de l’apprentissage sur mobile dans la région pour résoudre des problèmes éducatifs de fond comme l’alphabétisation, l’accès à l’éducation et l’assimilation des connaissances. Un dialogue interactif a rassemblé des parties prenantes des secteurs public et privé qui ont réfléchi aux moyens de conclure de solides partenariats public-privé pour la fourniture d’infrastructures, l’appui technique et le développement des ressources d’apprentissage.

" Les TIC contribueront pour beaucoup à la mise en œuvre d’une éducation de qualité, inclusive et équitable, ainsi qu’à l’apprentissage tout au long de la vie pour tous, comme le préconisent les Objectifs de développement durable ", a déclaré le Secrétaire général de l’UIT Houlin Zhao. " Avec les technologies mobiles, toujours plus puissantes, accessibles et ubiquitaires, les pouvoirs publics ont une occasion sans précédent de lever la plupart des obstacles à l’éducation et de connecter les élèves et les enseignants à une foule de ressources utilisant les dispositifs mobiles. "

Ainsi que l’a affirmé Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, " Pour tirer parti de toutes les potentialités de l’apprentissage sur mobile, il importe d’appuyer l’innovation et d’intensifier les efforts qui portent leurs fruits. La réussite passe par la mise en œuvre de politiques globales d’apprentissage sur mobile et d’un cadre politique commun englobant l’accès, l’équité et la formation des enseignants. En jetant des ponts entre les partenaires des secteurs des télécommunications et de l’éducation, ce Forum facilite la conclusion de partenariats qui encouragent la création d’un environnement propice à l’apprentissage sur mobile pour tous ".

" Ce Forum des politiques marque le point de départ d’une intense collaboration entre le secteur de l’éducation et celui des TIC, visant à concevoir des politiques qui se traduiront par l’élaboration de stratégies globales et durables, en vue de la révolution de l’apprentissage numérique ", a affirmé Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT. " L’utilisation des TIC et du mobile pour apprendre est un exemple d’autonomisation. Les enseignants ont ainsi une mine de ressources à leur disposition pour améliorer leurs méthodes de travail, tandis que les élèves peuvent participer plus activement à leur propre formation, en classe comme à l’extérieur ", a-t-il ajouté.

Le Forum de la Semaine 2016 de l’apprentissage sur mobile a eu lieu juste avant la 13ème réunion plénière de la Commission des Nations unies Le large bande au service du développement durable , qui se tiendra à Dubaï (Emirats arabes unis) et examinera, entre autres, le rôle du large bande dans l’éducation. Cette réunion se déroulera à l’invitation de Sunny Varkey , membre de la Commission, en parallèle avec le Global Education & Skills Forum , qui se tient chaque année.

L’initiative de l’UIT Le mobile au service du développement a pour but de formuler des conseils et recommandations sur le déploiement de services TIC, dans des domaines aussi variés que la santé, l’apprentissage, la gouvernance, le commerce et le sport sur mobile.

La Semaine de l’apprentissage sur mobile, organisée chaque année par l’UNESCO, réunit des spécialistes du monde entier qui cherchent à définir comment des technologies mobiles puissantes et abordables – du téléphone de base aux tablettes les plus récentes – peuvent accélérer l’apprentissage pour tous, en particulier pour les habitants des communautés défavorisées.

Communiqué par l’ITU – www.itu.int

Publié le
mercredi 23 mars 2016


Technologie & IT
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Technologie & IT


Nos partenaires Technologie & IT

Nos partenaires