Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Les énergies renouvelables, un « défi » et une « chance pour l’avenir et l’emploi »
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les énergies renouvelables, un « défi » et une « chance pour l’avenir et l’emploi »

Politique & Gouvernance

Publié le
vendredi 17 janvier 2014 à 07:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le traditionnel “Pot des Présidents“, donné dans les locaux de la Chambre des Métiers le 14 janvier dernier, fut l’occasion pour Roland Kuhn, président de la Chambre des Métiers, et Norbert Geisen président de la Fédération des Artisans, d’assurer au nouveau gouvernement « une collaboration constructive », tout en listant les domaines prioritaires d’actions pour cette nouvelle année qui commence.

La volonté gouvernementale dans le domaine des énergies renouvelables et de la performance énergétique sera créatrice d’opportunités

Simplification administrative, politique énergétique, formation professionnelle, logement et compétitivité des entreprises, nul doute que Roland Kuhn, président de la Chambre des Métiers, et Norbert Geisen président de la Fédération des Artisans, ont bien su mettre à profit leur temps de parole devant Etienne Schneider, ministre de l’Economie, lors de leur traditionnel “Pot des Présidents“ qui s’est tenu le 14 janvier dernier à la Chambre des Métiers de Luxembourg.

Aini, tout en assurant une « collaboration constructive de l’artisanat luxembourgeois » au gouvernement nouvellement mis en place, Roland Kuhn a formulé plusieurs demandes et exigences au nom des deux organisations.

En ce qui concerne l’artisanat, tout d’abord, Roland Kuhn espère que le nouveau gouvernement saura s’engager dans la voix de la simplification et de la transparence, « gage de compétitivité et de croissance » selon lui. Au sujet de la compétitivité, justement, Roland Kuhn, témoigne d’une « concurrence interrégionale voir internationale » de plus en forte, plaide pour un débat constructif et équilibré afin de permettres aux PME de bénéficier de plus de souplesses et de flexibilité, sans oublier les collaboreteurs qualifiés. Qualification qui remet au cœur des débats le problème de la formation professionnelle et de l’orientation des jeunes luxembourgeois et luxembourgeoises, également présents sur la feuille de route 2014 de Roland Kuhn et Norbet Geisen qui insistent sur la « nécessité d’assurer une orientation efficace » (saluant au passage la création de la Maison de l’Orientation), ainsi que sur l’importance de « veiller à l’employabilité des jeunes ». Selon Roland Kuhn, « il apparaît que le Luxembourg perd progressivement de sa souveraineté quant à son système d’éducation » et l’heure est venue de « dresser, dans une première phase, un bilan relatif à la récente réforme de la formation professionnelle et de tirer les conséquences qui s’imposent ».

L’environnement dans le programme

Après avoir abordé le problème du logement au Grand-Duché du Luxembourg (il faut, entre autre, mettre sur le marché davantage de logements), Roland Kuhn a évoqué les classes moyennes en plaidant pour les créations d’un « Plan d’action en faveur des PME » ainsi que d’un « Haut Comité des classes moyennes ».

L’environnement faisait également partie du programme des deux présidents qui ont qualifié les énergies renouvelables (EnR) de « défi » et de « chance pour l’avenir et l’emploi » conscients que la volonté gouvernementale dans le domaine des EnR et de la performance énergétique sera créatrice d’opportunités autant pour les entreprise que pour les travailleurs. Dans ce sens, Roland Kuhn a rappelé les projets tels que le label “Energie fir d’Zukunft+“ et LuxBuild 2020“ déjà mis en place par la Chambre des Métiers.

Avec la Chambre des Métiers de Luxembourg / Photo Chambre des Métiers Luxembourg

Publié le
vendredi 17 janvier 2014


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires