Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le respect sous les pédales
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le respect sous les pédales

Mobilité

Publié le
mercredi 21 mai 2014 à 06:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En intégrant les ordinateurs de bord SkyCom à ses mini-bus, Georges Carbon est un patron à l’esprit tranquille. Non seulement il peut connaître la position de ses quinze véhicules à n’importe quel moment de la journée, mais il peut également veiller à ce que ses chauffeurs adoptent une conduite « écologique, sûre et proactive ». Un véritable atout pour cet autocariste spécialisé dans le transport de personnes à mobilité réduite.

Il n’y a pas de petits gestes ! En matière d’écologie comme de prise en charge de ses clients, tout est affaire de respect

Georges Carbon prête attention à tout. De la modernité de son parc de véhicules au bien-être de ses passagers en passant par le respect de l’environnement, rien n’échappe au regard attentif du patron de Carbon G. Sàrl, autocariste spécialisé dans le transport de personnes à mobilité réduite. Sa devise ? « Il n’y a pas de petits gestes ». En matière d’écologie comme de prise en charge de ses clients, tout est affaire de respect.

Pourtant, avec un parc d’une quinzaine de mini-bus et autant de chauffeurs (chacun ayant son propre véhicule), être fidèle à de telles convictions pourrait s’avérer difficile. Mais c’était sans compter sur l’appui des ordinateurs de bord SkyCom.

Signé à la fin de l’année 2008, le partenariat entre l’entreprise de transports et cette société luxembourgeoise spécialisée dans la télématique et la géolocalisation consistait, au départ, à équiper les véhicules de WinFleet, un système de suivi qui permet de repérer rapidement et en temps réel la position des bus. Ce premier pas vers une conduite plus écologique permettait notamment à Georges Carbon de réduire les déplacements « en confiant aux chauffeurs des courses dans le périmètre dans lequel ils se trouvaient déjà ».  /

« La route est leur métier, l’environnement est le nôtre »

Ce premier petit geste fait boule de neige dans l’esprit de l’entrepreneur qui intègre, au printemps 2013, la solution CAN-Bus à l’ensemble de son parc roulant. Egalement signée SkyCom, cette option intégrée aux ordinateurs de bords de chaque bus calcule leurs données techniques (consommation de carburant, niveau des réservoirs ou encore style de conduite-freinage brusque, accélérations abusives ou vitesses excessives-…).

Par cette occasion, Georges Carbon teste ses chauffeurs en audit interne. Par la suite, les chauffeurs ont participé, à l’unanimité à une formation qualité/client et conduite écologique.
Un travail loin d’être titanesque puisque, « la majorité conduisait déjà correctement », assure Georges Carbon. La priorité était donc d’« améliorer, ajuster les conduites au cas par cas, en fonction des trajets quotidiens et des genres de routes empruntées ». « Cela permet une conduite sûre et proactive », mais également une économie évidente en termes d’émissions de CO2. La preuve, dès le premier trimestre 2014, Georges Carbon témoigne d’une baisse de 2,7l/100km sur la totalité de son parc roulant, soit, au bas mot, 5.000 km par bus chaque mois !

Premier autocariste grand-ducal à s’associer ainsi avec SkyCom, Georges Carbon a des objectifs bien précis en tête : assurer à ses passagers le meilleur confort possible, ne pas dépasser les consommations vantées par les constructeurs lors de la vente de leurs véhicules et responsabiliser ses chauffeurs. Avec une quinzaine de véhicules effectuant une moyenne de 300 km par jour, ce dernier point est « important ». « Il faut sensibiliser » à une conduite souple qui ne met ni les passagers, ni les pièces du bus à rudes épreuves et qui préserve l’environnement. Parce que « la route est leur métier, et l’environnement est le nôtre ».

www.carbon.lu

Photo ©G.Carbon Sàrl

Publié le
mercredi 21 mai 2014


Article de notre partenaire

Carbon
Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires