Le Quotidien des enjeux du développement durable !

mardi 22 août 2017

Le Luxembourg adopte sa première charte humanitaire
facebook twitter linkedin scoopit

Le Luxembourg adopte sa première charte humanitaire
Politique & Gouvernance

Publié le mercredi 1er juin 2016 à 02:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Une charte qui formule les positions communes et engagements réciproques des ONG humanitaires du Luxembourg et du gouvernement luxembourgeois

La charte a été mise en place à la suite de l’appel du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, pour que les États s’unissent et coopèrent pour prévenir et mettre fin aux crises et réduire les souffrances et la vulnérabilité des peuples. 

Le 26 mai 2016, le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Scheider a invité à la cérémonie de signature de la première "Charte humanitaire du Luxembourg". Cette charte formule les positions communes et engagements réciproques des ONG humanitaires du Luxembourg et du gouvernement luxembourgeois afin de faire face aux immenses défis auxquels est confrontée l’action humanitaire.

La charte a été mise en place à la suite de l’appel du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, pour que les États s’unissent et coopèrent pour prévenir et mettre fin aux crises et réduire les souffrances et la vulnérabilité des peuples. Ainsi, le gouvernement luxembourgeois et les organisations humanitaires non-gouvernementales cosignataires à savoir, Care in Luxembourg, Fondation Caritas Luxembourg, Croix-Rouge luxembourgeoise, Handicap International Luxembourg et MSF Luxembourg, concrétisent cette vision unifiée du changement.

Lors du sommet humanitaire mondial des 23 et 24 mai 2016 à Istanbul, les chefs d’État et de gouvernement ont réaffirmé leur engagement commun à l’égard de l’humanité et de l’universalité des principes humanitaires. Ce sommet a été l’aboutissement d’un long processus de consultation de deux ans.

Le Luxembourg a en plus des 32 engagements fondamentaux du Sommet pris 45 engagements nationaux et conjoints. Le Luxembourg a également rejoint le Grand Bargain rendant le financement humanitaire plus efficace. Ces engagements sont destinés à réformer le système humanitaire pour le rendre plus efficace afin de répondre aux besoins grandissant et de renforcer le respect des principes humanitaires et du droit international humanitaire.

Photo : Charte humanitaire du Luxembourg © MAEE

Source : www.gouvernement.lu

Publié le mercredi 1er juin 2016


Politique & Gouvernance
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires