Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La tranquillité d’esprit
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La tranquillité d’esprit

Architecture & construction

Publié le
vendredi 6 juin 2014 à 07:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Avec 45 employés au Luxembourg, dont 35 ingénieurs multilingues et spécialisés dans les diverses disciplines techniques de la construction, et une expertise exceptionnelle et pragmatique dans les bâtiments durables, la rénovation, les infrastructures routières et ferroviaires, les équipements techniques et les réseaux collectifs, SECOLUX est un partenaire multidisciplinaire incontournable pour les acteurs du secteur de la construction en Europe.

Pragmatique et exigeant, le référentiel VALIDEO permet de certifier un projet de haute complexité avec une action beaucoup plus proactive et donc plus efficace au sens de l’objectif de durabilité

La société anomyme SECOLUX fait partie du groupe belge SECO, développeur du référentiel durable VALIDEO. Elle est active dans les domaines de l’audit et de l’assistance, du contrôle qualité des travaux, de la normalisation des risques en vue de la souscription d’une assurance décennale et de l’optimisation technique des ouvrages. L’association sans but lucratif luxembourgeoise du même nom existe, quant à elle, depuis 1987. Elle est un organisme agréé indépendant chargé d’effectuer les inspections relevant de la sécurité des personnes et de la protection de l’environnement.

A la tête de ces deux entités depuis onze mois : Philippe Wetzel. A 40 ans, cet ingénieur en génie civil diplômé de l’Université d’Aix-la-Chapelle a endossé diverses fonctions opérationnelles et managériales au sein de groupes internationaux actifs dans l’industrie et dans la construction avant de rejoindre SECOLUX pour y perpétuer et y étendre l’action sociétale. Il déclare très bien se sentir dans ses nouvelles fonctions : « Mon intégration s’est faite naturellement et nous avons entamé les premières étapes de notre transformation pour le futur », dit-il.

Le choix d’un Luxembourgeois pour assurer la direction générale de la société n’est pas un hasard. « L’ancrage local de la société nous tient très à cœur », souligne Philippe Wetzel, « et nous mettons un point d’honneur à proposer des services de haute qualité à nos clients luxembourgeois ».

Promouvoir l’innovation et le respect des normes

Si SECOLUX est surtout connue pour ses activités de bureau de contrôle technique et contrôle qualité et en tant qu’organisme agréé, elle se positionne aujourd’hui de manière de plus en plus marquée comme conseiller, assistant technique, certificateur environnemental ou encore comme coordinateur sécurité et santé, mais est également reconnue comme un partenaire fiable et confirmé par les maîtrises d’œuvre et les maîtres d’ouvrage pour les spécialités nécessitant une expertise toute particulière, par exemple les coupe-feu, les façades et verrières, l’acoustique, l’énergie, la physique du bâtiment, l’élimination de l’asbeste ou l’assainissement environnemental.

L’approche adoptée par la société s’adapte aux besoins exprimés par ses clients. Ainsi, Philippe Wetzel indique que «  les bureaux de contrôle ont tendance aujourd’hui à être considérés comme extérieurs aux intervenants absolument nécessaires à la réalisation d’un chantier. Nous avons pour ambition d’intégrer le cercle des intervenants indispensables à la bonne marche d’un chantier. Quel que soit le type d’ouvrage auquel on se dédie, nous mettons à disposition les meilleures compétences afin de promouvoir la qualité, l’innovation, le respect des normes et la sécurité ». Et le directeur général de rappeler que SECOLUX est avant tout « une tierce partie, neutre, indépendante et pluridisciplinaire car active dans les secteurs des bâtiments administratifs, de l’éducation, de l’industrie, des transports, de l’habitat, de l’eau, de l’énergie, de la santé, dans le domaine public aussi bien que dans le domaine privé ». Le bureau SECOLUX est particulièrement spécialisé dans la supervision, l’accompagnement et l’optimisation de projets type ouvrages d’art, ouvrages industriels, immeubles, mobilité, projets martitimes, stations d’épuration, etc.

Si les activités de SECOLUX tendent à se diversifier, son champ d’action s’élargit également. Ainsi, SECOLUX est aujourd’hui actif en France auprès de clients comme les Voies Navigables de France pour qui le bureau réalise le contrôle d’un ouvrage d’art sur la Seine.

VALIDEO

Et quand on demande à Philippe Wetzel quelle est la valeur ajoutée de SECOLUX pour ses clients, il répond sans hésiter : « La tranquillité d’esprit ! ». Une tranquillité d’esprit qui se manifeste à plusieurs niveaux : elle passe d’abord par la vérification que l’ingénierie mise en place est la meilleure possible, ensuite par l’assurance de la conformité de l’ouvrage, enfin par la protection de l’investissement du maitre d’ouvrage d’une part, de la santé du travailleur comme de celle des futurs occupants/usagers d’autre part et, pour finir, de l’environnement.

Alors que la réglementation imposera le standard passif pour les bâtiments neufs dès 2018, SECOLUX est déjà prêt à répondre à ces exigences. « Cela représente à notre avis un défi significatif pour le marché et ses acteurs. La technicité dans ce type de construction ainsi que le soin à apporter lors de l’exécution sont considérables, mais l’effort en vaut la chandelle vu les bénéfices pour l’économie d’énergie. Ainsi, nos ingénieurs spécialisés sur les sujets des façades et équipements techniques participent déjà aux développements de projets énergétiquement extrêmement ambitieux. Notre vision globale de tous les corps de métiers concernés nous permet de gérer et maîtriser les interfaces délicates. Un tel ouvrage, contrôlé par nos soins, peut d’ailleurs être assurée pendant 10 ans par la souscription d’une assurance couvrant la performance de la construction et des équipements techniques. Bien-sûr, SECOLUX applique aussi sur bon nombre de projets les référentiels durables de la construction tels que BREEAM et DGNB. Or, le groupe SECO est allé bien plus loin en développant lui-même le référentiel durable VALIDEO. Ce nouveau référentiel pragmatique et exigeant permet de certifier un projet de haute complexité avec une action beaucoup plus proactive entre les concepteurs et SECOLUX, et donc plus efficace au sens de l’objectif de durabilité », explique Philippe Wetzel.

L’ambition du nouveau directeur général est de continuer à offrir un environnement de travail épanouissant à ses collaborateurs et un service de première qualité au marché luxembourgeois tout en développant sa société au-delà des frontières. Pour atteindre cet objectif, cinq personnes ont déjà été embauchées depuis son arrivée en juin 2013 et de nouveaux talents seront encore recrutés au cours de l’année.

Photo ©Marlene Soares pour LG Magazine

Publié le
vendredi 6 juin 2014


Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires