Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La santé des femmes au coeur du Prix Anne Beffort 2013
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La santé des femmes au coeur du Prix Anne Beffort 2013

Qualité de vie

Publié le
lundi 17 juin 2013 à 12:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Depuis 10 ans, le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Luxembourg décernent le prix Anne Beffort pour récompenser un projet ou une action réalisé en faveur de l’égalité des genres à Luxembourg. Pour l’édition 2013, les candidatures sont attendues jusqu’au 27 juin prochain.

Anne Beffort fut la première femme professeure au Grand-Duché de Luxembourg

En 2003, pour sa toute première édition, le prix avait été remis à Inter-Actions Faubourgs pour son projet de réinsertion de jeunes chômeurs. En dix ans, ce prix à, par la suite, été décerné à des projets entrepreuneriaux (Fédération Femmes Cheffes d’Entreprises pour la formation, l’information des femmes qui dirigent des entreprises afin de leur assurer une meilleure visibilité), sportifs (Sport a Fräizäit Zéisseng a.s.b.l. engagée dans le domaine de l’égalité des chances entre hommes et femmes dans le domaine du cyclisme féminin et du sport en général), culturels (Josiane Kartheiser pour ses oeuvres littéraires et journalistiques), ou encore social (Femmes en détresse asbl, engagée en faveur d’une meilleure conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle en 2012).

Un modèle

Pour mériter ce prix (d’une valeur de 2.500€) remis par l’équipe administrative de la capitale et sur l’initiative de la commission consultative pour l’égalité des chances entre hommes et femmes, les candidats devront séduir le jury en présentant un projet ou un engagement « en relation avec la santé des femmes », comme nous le précise le communiqué publié par la Ville de Luxembourg.

Après avoir soutenu une thèse Alexandre Soumet, à la Sorbonne, à Paris, Anne Beffort, d’après qui le prix fut nommé, fut la première femme professeure au Grand-Duché de Luxembourg. Elle fut également co-fondatrice du premier lycée public pour jeunes filles à Luxembourg où elle y enseignait le français.

Les dossiers de candidature sont à remettre jusqu’au 27 juin 2013 au Collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Luxembourg (Service Égalité, 9, bd F.D. Roosevelt, L-2450 Luxembourg).

Plus de renseignements au numéro 4796 4138 ou egalite@vdl.lu.

Image © geralt sur Pixabay

Publié le
lundi 17 juin 2013


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires