Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La Times Square Ball s’éclaire en vert pour soutenir la Climate Week NYC
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La Times Square Ball s’éclaire en vert pour soutenir la Climate Week NYC

Technologie & IT

Publié le
mardi 29 septembre 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Philips apporte son soutien à l’appel du Climate Group visant à faire passer tout l’éclairage urbain aux LED d’ici 2025 

Il n’y a aucune raison susceptible d’empêcher la grande transition vers l’éclairage urbain LED de se produire dès aujourd’hui, ce qui accélérerait considérablement son acceptation aux États-Unis et dans le monde entier, souligne Mark Kenber, CEO du Climate Group

New York, États-UnisRoyal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA), le leader mondial de l’éclairage, s’associe au Climate Group pour exhorter toutes les villes et entreprises utilitaires du monde à passer aux LED pour leur éclairage urbain d’ici 2025. À l’occasion de l’assemblée annuelle de la Climate Week NYC à New York, Philips a apporté son soutien à l’introduction de la nouvelle grande campagne mondiale du Climate Group, intitulée LED = Lower Emissions Delivered. Cette campagne encourage les pouvoirs publics, les villes et les entreprises utilitaires à adopter les avantages des LED : coût réduit et moins d’émissions de CO2. 

La Climate Week NYC est un jalon important sur la voie du COP21 qui se tiendra à Paris à la fin de cette année, et où les leaders mondiaux seront exhortés à s’engager de façon plus rapide et plus déterminée dans la lutte contre les bouleversements climatiques, explique Eric Rondolat, Chief Executive Officer de Philips Lighting. Les besoins énergétiques augmentent deux fois plus vite que le pourcentage d’amélioration de l’efficacité énergétique. Les objectifs se doivent donc d’être plus ambitieux. Ainsi, le simple passage d’un éclairage urbain conventionnel aux LED peut générer des économies d’énergie de quelque 40 à 50%. Si on y ajoute des technologies d’éclairage connectées, comme des capteurs et des systèmes de régulation à commande logicielle, ces économies augmentent de 30%. En outre, les communes sont ainsi dotées de rues mieux éclairées et plus sûres. Il est donc possible de réaliser des objectifs plus ambitieux tout en améliorant la qualité de vie

Un nouveau rapport publié aujourd’hui et intitulé Support the Big Switch souligne que des grandes villes partout dans le monde veulent passer aux LED. Il constate que maintenant que les barrières technologiques pour le passage aux LED ont été franchies, les villes souhaitent davantage de soutien des pouvoirs publics et des institutions financières en vue d’affiner les modèles commerciaux et les possibilités de financement qui contribueront à concrétiser cette transition.

La ville de Los Angeles a entamé en 2013 l’installation de 140.000 lampadaires LED. Elle annonce d’ores et déjà des économies d’énergie de 63% et une réduction de frais de près de 8,7 millions de dollars en 2014. Los Angeles est la première grande ville au monde à mettre à niveau, avec l’aide de Philips, son éclairage LED vers un éclairage connecté reposant sur un système de technologies mobiles et dans le cloud. Le nouveau système fournit des informations avec lesquelles les villes peuvent réagir rapidement à différentes situations, prendre des décisions optimales et parvenir à une nouvelle efficacité opérationnelle. L’éclairage LED connecté met la ville en mesure de réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 80%. 

Il n’y a aucune raison susceptible d’empêcher la grande transition vers l’éclairage urbain LED de se produire dès aujourd’hui, ce qui accélérerait considérablement son acceptation aux États-Unis et dans le monde entier, souligne Mark Kenber, CEO du Climate Group. Nos tests mondiaux et notre concertation avec les parties prenantes ont démontré que, pour faire face aux bouleversements climatiques, les LED étaient la solution la plus évidente ; ils sont en outre faciles à déployer. Les LED ont fait leurs preuves sur le plan technique, elles sont commercialement viables et offrent déjà d’importantes économies à des villes du monde entier. Le nombre de lampadaires urbains pourrait atteindre 350 millions de par le monde en 2025. Les administrations locales, les entreprises utilitaires et les institutions financières doivent donc collaborer pour garantir que tous les lampadaires, nouveaux et existants, soient équipés de LED d’ici 2025, ou de sources lumineuses offrant la même efficacité énergétique

Symbole de cette collaboration et appel visible à l’action pour les villes, la Times Square Ball est éclairée par 32.256 LED Philips Luxeon. Ces LED sont programmés afin d’émettre sans interruption, pendant toute la Climate Week NYC, des nuances de vert en alternance avec un globe terrestre tournant.  

A propos de Royal Philips :

Royal Philips (NYSE : PHG, AEX : PHIA) se pose comme une entreprise diversifiée, active dans les domaines « de la Santé et du Bien-être » et qui a pour but d’améliorer la qualité de vie des personnes par des innovations significatives dans les domaines des soins de santé, de la vie moderne et de l’éclairage. Philips, dont le siège social se trouve aux Pays- Bas, emploie quelque 106.000 personnes actives dans les domaines de la vente et des services dans plus de 100 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 21,4 milliards d’euros en 2014. L’entreprise est leader sur les marchés des soins cardiologiques, des soins de médecine d’urgence et des soins de santé à domicile, des solutions d’éclairage économique et des nouvelles solutions d’éclairage ainsi que dans le domaine des rasoirs électriques et des soins d’hygiène dentaire. Vous trouverez plus de renseignements sur Philips via www.philips.com/newscenter. 

À propos de la Climate Week NYC :

La Climate Week NYC est un événement clé du calendrier international. Elle rassemble des gouvernements, des investisseurs, des entreprises, des innovateurs et des leaders d’opinion. The Climate Group a lancé Climate Week NYC en 2009 et en assure le secrétariat depuis sa création. Rassemblant plus de 100 événements du 21 au 28 septembre, la Climate Week NYC 2015 se veut un espace de collaboration pour les événements liés au climat, soutenant le sommet des Nations unies visant à l’adoption de l’agenda de développement post-2015. Le Climate Group héberge également un compte à rebours de la Climate Week entre le 1er septembre et le début de cette semaine. Pendant cette période, une série d’annonces, de lancements de rapports et d’engagements majeurs d’entreprises et de dirigeants locaux se succéderont. La Climate Week NYC 2015 est soutenue par les membres de la coalition We Mean Business : BSR, The B Team, CDP, Ceres, The Climate Group, The Prince of Wales’s Corporate Leaders Group et WBCSD. ClimateWeekNYC.org | @ClimateWeekNYC | #CWNYC 

À propos du Climate Group :

The Climate Group est une ONG internationale à but non lucratif. Notre objectif est de construire un avenir bas-carbone prospère. Nous sommes persuadés que cela sera atteint au travers d’une « révolution propre » : la montée en puissance rapide d’une énergie et de technologies bas-carbone. Nous travaillons avec les entreprises et gouvernements partenaires pour développer des mécanismes climat financièrement intéressants, des modèles commerciaux qui favorisent l’innovation et des cadres législatifs qui soutiennent ces actions. Nous rassemblons les leaders économiques, partageons les preuves d’une croissance économique basée sur le bas-carbone et pilotons des solutions pratiques transposables dans le monde entier. Depuis 2009, The Climate Group organise la Climate Week NYC, une plateforme internationale annuelle clé pour les gouvernements, les entreprises et la société civile, afin de construire des actions ambitieuses sur le climat et le bas-carbone. En septembre 2014, 150 événements étaient organisés lors de la Climate Week NYC. Theclimategroup.org | @ClimateGroup | #CleanRevolution 

Publié le
mardi 29 septembre 2015


Technologie & IT
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Technologie & IT


Nos partenaires Technologie & IT

Nos partenaires