Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La BIL retend la main au monde associatif
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La BIL retend la main au monde associatif

Qualité de vie

Publié le
lundi 9 décembre 2013 à 12:45

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le vendredi 6 décembre a eu lieu la remise des prix de la deuxième édition du concours "Lending a Hand" organisé par la Banque Internationale à Luxembourg, en présence de représentants d’associations caritatives locales.

François Pauly a remis un chèque de 4.000 euros à chacune des 5 associations lauréates dans l’espoir que ce don contribuera à améliorer les conditions de vie des personnes qui en bénéficieront

Cette initiative de mécénat solidaire destiné à tous les collaborateurs du groupe BIL est un appel à projets dont l’objectif est d’encourager et de valoriser les actions de solidarité dans lesquelles des collaborateurs de la banque sont impliqués à titre personnel, mais également de soutenir des associations caritatives qui oeuvrent en faveur des plus démunis en finançant un de leurs projets.

En tant que banque engagée et à l’écoute de ses employés, il est essentiel pour la BIL de tenir compte et de récompenser l’engagement associatif de ses collaborateurs, tout particulièrement dans une période où les intérêts personnels priment souvent sur la solidarité et le partage.

La deuxième édition du concours Lending a Hand a remporté un vif succès parmi les collaborateurs de la banque. De nombreux projets de qualité ont été soumis au jury qui a décidé de récompenser cinq projets d’associations oeuvrant au Luxembourg et à l’étranger. François Pauly, administrateur délégué de la BIL, a remis un chèque de 4.000 euros à chacune des cinq associations lauréates dans l’espoir que ce don contribuera à améliorer les conditions de vie des personnes qui en bénéficieront.

Dans le cadre de sa politique de solidarité, la BIL accorde une place importante à ses engagements dans différentes actions sociales en apportant régulièrement son soutien à des associations locales.

Les lauréats
ALUPSE A.S.B.L. - Association Luxembourgeoise pour la Prévention des Sévices à Enfants
L’association luxembourgeoise, créée en 1984, à l’initiative du Dr. Seligmann et de l’UNICEF Luxembourg, a pour but de favoriser le développement et l’épanouissement de l’enfant, de favoriser la stabilisation de l’enfant, de l’adolescent ou du jeune adulte après un traumatisme, de sensibiliser les parents au vécu émotionnel et aux besoins spécifiques de l’enfant, d’aider les parents à soutenir et protéger l’enfant et à favoriser la communication entre les membres de la famille.

AMIAVY A.S.B.L.
L’association luxembourgeoise, créée en 2009, a pour objectif d’aider les animaux en souffrance, d’assurer leurs soins, de soutenir leur adoption et de les stériliser. L’association s’efforce également à réhabiliter des animaux utilisés dans les laboratoires, à soutenir des refuges en matériel et soins, à aider à l’adoption des animaux et à leur chercher des familles d’accueil.

HYMNE AUX ENFANTS (Belgique)
Cette association belge, créée en 2002, a pour but de venir en aide aux enfants du Burkina Faso victimes de la terrible maladie du Noma qui dévore leur visage et qui les conduit dans 70% des cas à la mort. L’association leur apporte réconfort et une formation scolaire, tout en collaborant avec des chirurgiens occidentaux qui tentent bénévolement de reconstituer leur visage.

SAUVONS TO. PA. ZA (France)
Cette association française, créée en 2012, a pour objectif de venir en aide aux enfants défavorisés et aux orphelins de TO.PA.ZA à Antananarivo, Madagascar. Elle propose du soutien scolaire et organise toutes sortes d’activités permettant l’épanouissement des enfants. L’association se mobilise également pour récolter des fonds afin d’aider à reconstruire l’orphelinat TO.PA.ZA qui s’est effondré le 11 juillet 2012.

TRICENTENAIRE A.S.B.L.
L’association luxembourgeoise, créée en 1979, assure l’accueil et l’assistance humaine dans la gestion du quotidien de personnes en situation de handicap, notamment par l’hébergement, l’activité en centre de jour spécialisé, la coordination et la prestation d’aides et de soins, le soutien psychosocial et thérapeutique, la formation et le travail, le sport et l’animation des loisirs, ainsi que l’intégration sociale.

Texte et photo communiqué par la BIL

Publié le
lundi 9 décembre 2013


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires