Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
LAMESCH S.A. ET PHYTOFARRECOVER collectent les emballages de produits phytopharmaceutiques
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

LAMESCH S.A. ET PHYTOFARRECOVER collectent les emballages de produits phytopharmaceutiques

Green Planet

Publié le
jeudi 6 novembre 2014 à 08:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La campagne de collecte des emballages de produits phytopharmaceutiques a commencé le lundi 3 novembre à Mersch et se poursuit jusqu’au jeudi 13 novembre sur l’ensemble du territoire du Grand-Duché de Luxembourg.

Les agriculteurs peuvent déposer leurs emballages de produits phytopharmaceutiques auprès des points de collectes mobiles qui leur ont été communiqués par courrier

PHYTOFARRECOVER, association de l’Industrie des Produits de Protection des Plantes qui oeuvre pour une agriculture durable et une utilisation durable des produits phytopharmaceutiques s’associe pour la dixième année consécutive avec LAMESCH S.A. pour la collecte et le recyclage des produits phytopharmaceutiques utilisés sur le territoire luxembourgeois.

Chaque jour entre le 3 et le 13 novembre 2014, les agriculteurs peuvent déposer leurs emballages de produits phytopharmaceutiques auprès des points de collectes mobiles qui leur ont été communiqués par courrier. Les bidons rincés et séchés sont classés comme fractions non dangereuses et mis dans un sac plastique approprié. Les bidons non rincés et les cartons contaminés doivent être séparés des fractions rincées afin de suivre les filières de recyclage appropriées. Pour maximiser le recyclage des produits phytopharmaceutiques, il est important de rincer et sécher les bidons avant la collecte. Les bouchons et les cartons de groupage sont également collectés et recyclés lors de cette campagne.

Les bidons rincés sont broyés et mélangés à d’autres déchets qui servent de combustible de substitution auprès des cimenteries locales et limitrophes. Les bidons non rincés et les bouchons sont acheminés vers des industries de valorisation énergétique qui incinèrent les déchets dangereux via un circuit fermé qui évite toute émanation toxique dans l’environnement. Les cartons de groupage non contaminés sont, eux, recyclés en carton.

Une fois les emballages de produits phytopharmaceutiques collectés, une attestation est délivrée aux professionnels de l’agriculture prouvant que leurs emballages ont été remis à une organisation agréée dans le recyclage de ces déchets.

Tous les deux ans (lors des années impaires), les produits phytopharmaceutiques non utilisables (PPNU) sont collectés et acheminés vers les filières agréées. Les PPNU sont des produits phytopharmaceutiques qui ne peuvent plus être utilisés notamment après le retrait d’un agrément.

Communiqué de presse texte et photo © Lamesch

Publié le
jeudi 6 novembre 2014


Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires