Le Quotidien des enjeux du développement durable !

jeudi 27 juillet 2017

Jumelons notre visibilité pour la bonne cause
facebook twitter linkedin scoopit

Jumelons notre visibilité pour la bonne cause
Droits humains & solidarité

Publié le jeudi 15 juin 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Chers dirigeants, entrepreneurs et indépendants,
La protection des enfants ici ou ailleurs nous regarde tous. Ainsi, nous ne devons pas détourner notre regard si l’exploitation sexuelle des enfants a lieu chez nous ou dans nos destinations touristiques. L’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales prend quatre formes principales :

  • L’exploitation sexuelle des enfants dans la prostitution ;
  • L’exploitation sexuelle des enfants en ligne ;
  • La traite des enfants à des fins sexuelles ;
  • Le mariage précoce et forcé.

Rendre notre association, nos valeurs, nos actions de coopération et d’éducation au développement visibles pèse sur le budget de toute ONG – or la visibilité ici au Luxembourg nous est nécessaire avant tout pour informer le public sur la thématique, le cadre législatif, les risques auxquels nos enfants sont exposés et pour rappeler aux citoyens d’être responsables s’ils sont témoin d’une forme d’exploitation et de la signaler, notamment via le site www.childprotection.lu financé par ECPAT Luxembourg.

Le « Luxemburger Wort » nous a offert deux pages entières sur notre travail si, en contrepartie, ECPAT Luxembourg trouve quelques entreprises et sociétés qui soient prêtes à payer des annonces reprises sur ces deux pages. En plus, nous bénéficierions d’un don à hauteur de 30 % de l’ensemble des recettes générées par la vente de l’espace promotionnel et publicitaire de ces deux pages.

Très concrètement, les formats d’annonces suivants sont disponibles :

  • une annonce M3 (149 mm x 158 mm) pour un prix à 2.983 euros HTVA
  • une annonce M28 (149 mm x 211 mm) pour un prix à 3.889 euros HTVA
  • deux annonces M12 (49 mm x 50 mm) pour un prix à 338 euros HTVA
  • deux annonces M13 (98 mm x 50 mm) pour un prix à 669 euros HTVA

Une telle initiative serait une opportunité pour vous de montrer publiquement votre intérêt pour la cause de la protection des enfants. Jumelons notre visibilité pour la bonne cause.

Pour rappel, ECPAT Luxembourg a été créée en 1995 sur l’initiative de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg alors qu’elle était invitée à participer au 1er Congrès mondial contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, qui s’est tenu en 1996 à Stockholm. Aujourd’hui l’association se compose d’une équipe de onze personnes, dont quatre permanents au Luxembourg, qui assure le travail quotidien. Deux bureaux de représentation, un au Mali et l’autre au Népal, s’investissent dans la coordination des projets de coopération, le renforcement des capacités des partenaires et la gestion administrative et financière des projets. Parmi les acteurs de la protection de la jeunesse au Luxembourg, nous sommes reconnus pour notre expérience, notre expertise et notre professionnalisme. Nous collaborons avec plusieurs ministères, la Police, le Parquet, Bee Secure ou encore l’ORK (Ombuds-Comité pour les Droits de l’Enfant). Depuis la création, l’association a apporté de l’aide à plus de 400.000 enfants. Nous sommes placés depuis février dernier sous le Haut Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse.

Au Luxembourg, ECPAT Luxembourg est la seule organisation non gouvernementale qui est mandatée selon ses statuts pour prévenir et protéger les enfants contre l’exploitation sexuelle. Afin de pouvoir potentialiser ses efforts d’engagement, l’association a besoin de soutien parmi le secteur commercial et associatif. Selon notre perspective, il serait fortement recommandé à ce que le management des entreprises, la direction des associations ou les conseils d’administration des clubs sportifs intègrent le principe de la protection des enfants, et notamment contre l’exploitation sexuelle dans leur manuel de gouvernance et en déclinent une stratégie respectivement un plan d’action adapté à leurs réalités commerciales et associatives. Ainsi, les dirigeants, les salariés, et également les membres, montreraient que l’exploitation sexuelle des enfants est intolérable et inacceptable ici ou ailleurs. Ne pas détourner le regard et s’engager pour le bien des enfants est impératif pour nos sociétés qui sont construites sur les mêmes valeurs.

Aidez-nous à pousser conjointement notre notoriété et agissons ensemble pour un monde sans exploitation sexuelle des enfants. Si vous êtes intéressé par cet appel, n’hésitez surtout pas à contacter M. Wantz à l’adresse c.wantz@ecpat.lu pour renseignement complémentaire.

Merci pour votre soutien !

L’équipe d’ECPAT Luxembourg

Publié le jeudi 15 juin 2017


Article de notre partenaire
Droits humains & solidarité
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires