Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Jean Asselborn à la Conférence des donateurs pour la Syrie au Koweït
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Jean Asselborn à la Conférence des donateurs pour la Syrie au Koweït

Politique & Gouvernance

Publié le
jeudi 2 avril 2015 à 12:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’objectif de la conférence présidée par le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, était de récolter les fonds nécessaires...

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise a rappelé l’action du Grand-Duché au cours de son mandat de non-membre permanent du Conseil de sécurité en 2013-14 

Sur invitation de l’Emir du Koweït, Son Altesse Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé, à l’instar des deux conférences précédentes, à la troisième Conférence internationale d’annonce de contributions pour l’aide humanitaire à la Syrie au Koweït, le mardi 31 mars 2015.

Tout en analysant en profondeur l’état de la situation sur le terrain en Syrie, l’objectif de la conférence présidée par le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, était de récolter les fonds nécessaires aux acteurs onusiens et autres pour leurs opérations en Syrie et dans les pays voisins, conformément au Plan de réponse stratégique en Syrie pour 2015 et au Plan régional de gestion de la situation des réfugiés et de renforcement de la résilience pour 2015-2016.

Plus de quatre ans après le début du soulèvement syrien, nous devons admettre que la communauté internationale n’a pas réussi à mettre fin à l’effusion de sang dans le pays, a déploré le ministre Asselborn, avant de poursuivre,Cette situation ne peut pas continuer. Les puissances extérieures ayant une influence sur les parties belligérantes devraient, au lieu de soutenir et de financer la guerre, faire pression en faveur d’une résolution politique entre les forces modérées, qui constitue la seule façon de résoudre ce conflit. Tant que la guerre continue, Daech et d’autres groupes extrémistes ne disparaîtront pas..

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise a rappelé l’action du Grand-Duché au cours de son mandat de non-membre permanent du Conseil de sécurité en 2013-14 qui a permis de déboucher sur l’adoption à l’unanimité de trois résolutions visant notamment à faciliter l’accès de l’aide humanitaire en Syrie, en insistant sur le fait que face à la situation inacceptable sur le terrain, la communauté internationale doit assumer ses responsabilités et demander avec fermeté la mise en œuvre correcte des résolutions du Conseil de sécurité relatives à l’accès humanitaire. En cas de non-respect de ces dispositions, des sanctions doivent être prises contre les contrevenants. Ceux-ci doivent être tenus pour responsables devant la justice internationale..

Alors que l’amplitude de la crise syrienne pousse les capacités des mécanismes d’aides internationaux à leurs limites, le ministre Asselborn a annoncé que le Luxembourg s’engage en 2015 à continuer, voire à accroitre son soutien par le biais de ses partenaires, dont notamment des agences des Nations unies, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), et des ONG. Dans ce contexte, des contributions financières à la hauteur de 5,5 millions d’euros seront déboursées rapidement, au bénéfice d’opérations humanitaires en Syrie et de l’assistance aux réfugiés syriens dans les pays voisins.

En marge de la conférence, le ministre Asselborn a rencontré notamment le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, la secrétaire générale adjointe des Nations unies aux affaires humanitaires, Valérie Amos, ainsi que le ministre des Affaires étrangères du Koweït, le Sheikh Sabah Al-Khaled Al-Hamad Al-Sabah.

Photo Jean Asselborn avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon © MAEE

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes

Publié le
jeudi 2 avril 2015


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires