Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
« Innovation ouverte »:un levier de croissance pour les entreprises
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

« Innovation ouverte »:un levier de croissance pour les entreprises

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
mardi 29 octobre 2013 à 10:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les technologies étant toujours plus complexes, coûteuses et transsectorielles et la matière grise de plus en plus dispersée de par le monde, un nouveau mode d’innovation, voué à se généraliser, a vu le jour au début du 21e siècle, l’"innovation ouverte". Cette mise en commun du savoir et savoir-faire des entreprises est un véritable enjeu pour les entrepreneurs qui doivent désormais impérativement intégrer cette nouvelle donne dans leur stratégie. Telle est la thématique de la quatrième édition annuelle de la "Luxembourg Innovation Masterclass", organisée par Luxinnovation, et animée par un expert mondial dans le domaine, le professeur Wim Vanheverbeke.

« L’innovation ouverte est une forme d’innovation basée sur l’échange de savoir et la coopération d’entreprises »

Les tenants et aboutissants de l’événement avec Dr. Gaston Trauffler, Head of Innovation Management, Design and Strategic Intelligence chez Luxinnovation.

Luxinnovation organise début décembre pour la quatrième année consécutive la Luxembourg Innovation Masterclass. Quels sont les tenants et aboutissants de cet événement annuel ?

Le Luxembourg Innovation Masterclass est une initiative de Luxinnovation lancée en 2010 à la demande de l’industrie. L’objectif est d’inviter au Luxembourg un orateur de renommée internationale spécialisé dans une des multiples facettes de l’innovation. Plusieurs entreprises nous apportent leur soutien tous les ans dans l’organisation de cet événement destiné à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. L’événement se décline en trois phases s’étalant chacune sur une journée : une conférence ouverte au public, une session réservée aux Gold Partners, entre autres Goodyear, Intrasoft, IEE et Delphi, et un séminaire thématique.

La conférence, durant la soirée du 9 décembre prochain, introduit le sujet retenu et en présente les différentes facettes. La deuxième journée est entièrement dédiée aux Gold Partners, lors de laquelle l’orateur de marque traite la thématique selon des besoins spécifiques ou des questions particulières soulevés en amont par les Gold Partners. Il s’agit pour ce volet d’une prestation sur mesure. Enfin, le séminaire, qui se tient le 11 décembre prochain, s’adresse quant à lui aux chefs d’entreprise et aux managers R&D. Celui-ci a pour vocation d’approfondir la thématique en privilégiant une approche pratique.

Quel est l’orateur et quelle est la thématique traitée cette année ?

Les Gold Partners de l’édition 2012 ont retenu cette année le Professeur Wim Vanhaverbeke, qui tient une chaire en management et stratégie de l’innovation à l’Université d’Hasselt. Il est également professeur invité à l’ESADE Business School de Barcelone et à l’Université nationale de Singapour. Le Professeur est un des universitaires les plus renommés à l’échelle internationale dans le domaine de l’innovation ouverte, co-éditeur du livre Open Innovation : Researching a New Paradigm avec Henry Chesbrough, le fondateur de la théorie sur l’innovation ouverte, et tout deux conseillers de plusieurs grandes multinationales dans ce domaine.

Au cours des trois jours, le Professeur Vanhaverbeke prodiguera aux entrepreneurs des conseils en matière d’organisation de l’afflux et du partage de connaissances au sein de leur société afin d’accélérer leur processus d’innovation interne, ou encore concernant la valorisation des technologies sur des marchés externes. Sont au programme des questions relatives à la mise en place d’une stratégie efficace d’innovation ouverte et à son bon positionnement ou encore à la gestion de la propriété intellectuelle au sein de réseaux de collaboration ou d’innovation ouverte.

Qu’entend-on par innovation ouverte ?

L’innovation ouverte est une forme d’innovation basée sur l’échange de savoir et la coopération d’entreprises dans des écosystèmes voués à l’innovation multilatérale. Elle favorise le partage ordonné des savoirs et savoir-faire des ingénieurs et scientifiques de la communauté mondiale.

Ce nouveau mode d’innovation est apparu au début des années 2000. L’on a pu constater que de plus en plus d’entreprises ont ouvert leurs processus d’innovation à des flux d’idées externes, étant donné que la matière grise n’est plus concentrée à un seul endroit du globe, mais sur l’ensemble de la planète ; en d’autres termes, que le talent est mobile.

Dès lors, l’innovation, qui pouvait faire l’objet d’un partenariat bilatéral il y a peu encore et qui restait cantonnée à une même branche d’activités, est devenue par la force des choses collaborative et multisectorielle. En effet, l’on assiste depuis quelques années à une fusion des technologies, les technologies étant aujourd’hui présentes dans tous les domaines. Aussi, l’on est entré dans l’ère des écosystèmes de firmes de toutes tailles et de tous types de même que de clients et d’universités travaillant ensemble. La gestion de ces écosystèmes étant difficile et les technologies toujours plus coûteuses, complexes et risquées, l’innovation ouverte permet de rendre accessibles à l’ensemble du marché des technologies mises au point par des sociétés qui n’en ont pas un besoin exclusif, lesquelles les vendent par le biais de brevets ou de licences. Il y a ainsi tout un business qui s’est développé autour de ce concept, et ce, sous forme de plateformes de courtage, l’objectif étant pour les sociétés de réduire leurs coûts et les risques en RDI.

Inscriptions sur : www.innovation-masterclass.lu .

http://www.luxinnovation.lu/

Photo ©Marlene Soares pour LG Magazine

Publié le
mardi 29 octobre 2013


Recherche & Eco-Innovation
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires