Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Go Inclusive – l’inclusion pour tous est-ce possible ?
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Go Inclusive – l’inclusion pour tous est-ce possible ?

Qualité de vie

Publié le
mercredi 9 septembre 2015 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Au Luxembourg, une partie des personnes en situation de handicap gèrent leur vie sans difficultés. Pour d’autres, la réalité de leur handicap rend la réalisation de leurs projets de vie difficile. 

En 2015, l’accès à de nombreux domaines tels que l’éducation, le travail ou encore la culture reste encore difficile pour beaucoup de personnes en situation de handicap.                                   Un world café, spécifiquement réservé pour les professionnels du secteur social, sera également organisé. 

Quoi qu’il en soit, depuis la ratification de la Convention de l’ONU portant sur les droits des personnes en situation de handicap, l’Inclusion est, sans conteste, un droit fondamental. Ainsi, la Ligue HMC lance, à partir du 5 octobre, Go Inclusive, un grand débat public sur l’inclusion des personnes en situation de handicap. En proposant un cycle de conférences, des workshops et un concours photo, la Ligue HMC veut sensibiliser le grand public et faire bouger les mentalités.

Bousculer les stéréotypes

« En 2015, l’accès à de nombreux domaines tels que l’éducation, le travail ou encore la culture reste encore difficile pour beaucoup de personnes en situation de handicap. Il existe différents types de handicap et tous ne présentent pas les mêmes réserves. Mais qu’elles soient physiques, sensorielles ou mentales, ces réserves constituent autant de freins à l’inclusion » ; nous explique Jeannine Thill de la Ligue HMC et responsable de l’initiative. Depuis 1963, la Ligue HMC agit pour l’inclusion des personnes en situation de handicap mental. Ainsi, Le programme Go Inclusive invite toutes les parties prenantes à s’exprimer sur les opportunités et les limites de l’inclusion des personnes avec un handicap (mental). L’idée n’est pas de se focaliser spécifiquement sur un domaine particulier (l’éducation, la formation, le travail ou le logement par exemple), mais de susciter la réflexion sur les conditions nécessaires et suffisantes à l’inclusion, que ce soit au niveau de la société en général ou au niveau des personnes concernées directement (les personnes en situation de handicap et leur environnement) ou indirectement (les professionnels et les pouvoirs décisionnels).  style='max-width:

Comment participer au débat ?

Débutant le 5 octobre prochain par la conférence « De quoi parlons-nous vraiment quand nous parlons d’inclusion ? », Go Inclusive souhaite lancer le débat autour de ce sujet qui reste difficile à définir et à mettre en pratique. « De nombreux professionnels partageront leurs expertises, et des personnes en situation de handicap raconteront leur chemin - parfois semé d’embûches - pour accéder à une vie « normale ». Go inclusive comprend également un concours photos. Des workshops à destination des personnes en situation de handicap ont pour objectif de leur permettre d’échanger entre eux et de les aider à surmonter leurs freins pour vivre comme les autres. » continue M. Müller, Directeur Formation et Travail de la Ligue HMC.

Améliorer l’encadrement pédagogique

Un world café, spécifiquement réservé pour les professionnels du secteur social, sera également organisé. L’objectif est de trouver, ensemble, de nouvelles pistes pédagogiques favorables à l’inclusion des personnes en situation de handicap. « Travailler dans le sens de l’inclusion requiert un changement de paradigme de base dans l’accompagnement. Nous devons interroger notre perception du travail et concevoir un encadrement pédagogique et humain favorisant, chez les personnes en situation de handicap, l’envie de vivre de façon autonome, et la prise de conscience des risques inhérents à toute décision. D’où l’importance de l’accompagnement humain et de l’information accessible » ; explique Claudine Nosbusch, Directrice Accueil Hébergement.

Quelles perspectives pour le futur ?

 Go Inclusive se clôturera le 3 décembre par une soirée de fête. En plus de faire le bilan des différents événements, un ensemble de personnes, avec et sans handicap, présentera une composition musico-chorégraphique. « Nous espérons que notre initiative permettra de sensibiliser le grand public à cette problématique de l’inclusion. Cet échange ne pourra qu’améliorer l’encadrement pédagogique et donner confiance aux personnes en situation de handicap. Tout est possible avec du respect mutuel, de la tolérance et de la sensibilité humaine ! » conclut le Directeur Formation et Travail.

Photo Slider : l’équipe organisatrice Go Inclusive / / /

Plus d’informations sur http://www.go-inclusive.net

 

 

Publié le
mercredi 9 septembre 2015


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires