Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Finance : un centre financier à l’avant-garde de la révolution numérique
facebook twitter linkedin scoopit

Finance : un centre financier à l’avant-garde de la révolution numérique

Finance & banque

Publié le
jeudi 26 janvier 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Les réflexions du groupe de travail Finance ont abouti à un constat : pour conserver son statut de place financière forte à l’échelle internationale, le Luxembourg doit miser sur l’innovation technologique et renforcer son caractère durable.

La finance est, aujourd’hui encore, un élément constitutif du rayonnement du Luxembourg à l’étranger. Le pays est, en effet, une des principales places financières en Europe, voire dans le monde. Il fait partie des leaders internationaux de la domiciliation de fonds d’investissement, notamment dans le domaine de la microfinance, et est le premier distributeur transfrontalier de fonds en Europe. Il doit ce statut de centre financier de pointe à une infrastructure solide et à un cadre législatif et réglementaire de haute qualité. Le Luxembourg comptait 143 banques en 2015 et 3.666 fonds d’investissement en 2016.

Le Grand-Duché est également en train de se positionner en tant que hub de la technologie financière (fintech). Ce positionnement étant une des cartes qu’il a à jouer pour son avenir, tout comme la smart economy et l’Internet of Things qui sont autant d’opportunités à exploiter.

La vision du groupe de travail Finance est de faire du Luxembourg un centre financier, perçu au niveau international, comme un champion de la durabilité et qui se place à l’avant-garde de la révolution numérique. C’est pourquoi la première des mesures stratégiques préconisées par les participants a été le lancement d’une plateforme de développement de la finance durable. Viennent ensuite le déploiement de la microfinance pour générer des projets innovants et durables bottom-up, la création d’un coffre-fort de données sécurisé comme condition préalable à la mise en place de contrats intelligents, le traitement des questions réglementaires et le développement de l’éducation financière.

Mélanie Trélat

Publié le
jeudi 26 janvier 2017


Finance & banque
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Rifkin’ about Revolution

Les résultats de l’étude stratégique et participative de Troisième révolution industrielle ont été présentés mi-novembre. Son objectif était de proposer une alternative au modèle...

Nos partenaires Finance & banque


Nos partenaires Finance & banque

Nos partenaires