Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

vendredi 20 octobre 2017

S'engager pour l'intégration des personnes en situation de handicap en entreprise
facebook twitter linkedin scoopit

S’engager pour l’intégration des personnes en situation de handicap en entreprise
RSE

Publié le vendredi 25 août 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Le 3 décembre 2015, lors de la Journée internationale des Personnes handicapées, la « Charte commune pour promouvoir l’égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l’emploi » fut signée par l’UEL, l’INDR, l’OGB-L et le LCGB. Conscients que l’emploi est un vecteur crucial d’autonomie et d’indépendance et donc d’inclusion dans la société, les partenaires sociaux ont, par cette signature, réaffirmé leur engagement commun à renforcer l’intégration des personnes en situation de handicap dans le monde des entreprises.

Les personnes en situation de handicap peuvent connaître des situations d’évitement, de rejet et d’isolement et subir une réelle exclusion sociale en raison de leur handicap qui accroît les risques de précarité financière et matérielle. Le statut des personnes en situation de capacité de travail réduite est très variable : salarié handicapé, salarié reclassé etc. voire sans aucun statut particulier. Mais la détresse que peuvent connaître ces personnes lorsque le marché de l’emploi et les entreprises qu’elles souhaitent intégrer leur paraissent inaccessibles est la même. L’objectif de la Charte commune est justement de sensibiliser les ressortissants des organisations signataires à cette situation et de les inviter à poursuivre ou accentuer leurs efforts pour intégrer ces personnes dans leurs équipes.

Les signataires de la Charte n’ont pas voulu que les engagements ancrés dans celle-ci restent lettre morte. Ainsi ils proposent, en étroite collaboration avec l’ADEM, une approche pragmatique aux demandeurs d’emploi ayant le statut de Salarié handicapé, à savoir un profil de compétences anonymisé, outil facile d’utilisation et pouvant être placé sur le JobBoard de l’ADEM, accessible aux entreprises à la recherche de talents. Pour les chefs d’entreprises, ce document unique standardisé fournit les informations essentielles pour recruter un Salarié handicapé et apprécier rapidement l’intérêt des compétences proposées pour leur entreprise tout en renvoyant vers les aides d’embauche potentielles. Le service employeurs de l’ADEM accompagne les demandeurs d’emploi en question dans leur démarche. Ce profil de compétences est d’ailleurs utilisé pour l’initiative COSP-HR, une action très ciblée de grande envergure entre l’ADEM et d’autres partenaires nationaux, dont l’INDR, et dont les détails seront révélés très prochainement lors d’une conférence de presse.

Deux conférences de sensibilisation ont été organisées à la suite des engagements de la Charte commune, l’une le 19 avril 2016 renseignant sur le profil de compétences anonymisé, et l’autre le 29 novembre 2016 sous forme d’une table ronde autour des sujets « Éducation – Ateliers protégés – Besoins de l’entreprise » dans le cadre de la Journée internationale des Personnes handicapées organisée chaque année par Info-Handicap.

Parmi les recommandations de la Charte commune figure entre autres la « centralisation dans un portail unique les informations liées aux aides et services utiles », volet absolument indispensable pour couvrir les demandes de personnes en situation de handicap et celles des employeurs soucieux de recruter ces personnes. Les partenaires sociaux sont fiers que, grâce à leur participation financière, le portail « Modes d’Emploi », développé par Info-Handicap, a pu être présenté au public le 29 novembre 2016.

Les signataires ont aussi voulu donner une touche positive à ses divers messages en contribuant à la réalisation d’un spot video axé sur les seules compétences du salarié en situation de handicap et qui a fait l’objet d’une campagne média fin novembre 2016.

À noter qu’une troisième conférence de sensibilisation est prévue pour fin 2017.

Photo avec les participants du panel (de gauche à droite : Claude Reimen et Elizabeth Correia du Contact Center de l’ADEM, Joël Delvaux de l’OGBL, Norman Fisch de l’INDR, Stéphanie Deltenre de CCD Partners, Géraldine Hassler de KPMG et Ginette Jones du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire) copyright : UEL

Communiqué par l’INDR

Publié le vendredi 25 août 2017


Article de notre partenaire
RSE
distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Le changement, c’est maintenant !

« Sois le changement que tu veux voir dans le monde », disait Gandhi. Un simple geste, une bonne habitude, une petite action répétée chaque jour peuvent avoir de grands effets sur la société et sur ...

Nos partenaires RSE


Nos partenaires RSE

Nos partenaires