Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Ecotrel fait confiance à Lamesch
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Ecotrel fait confiance à Lamesch

Green Planet

Publié le
mercredi 10 avril 2013 à 09:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Alain Jacob, directeur général de Lamesch S.A. et Bernard Mottet, directeur de l’a.s.b.l. Ecotrel ont commencé leur collaboration en 2006.

En 2011, dans le cadre de son partenariat avec Ecotrel, LAMESCH a traité 940 tonnes de gros électroménager valorisées à 99%

Dans nos sociétées modernes caractérisée par des taux d’équipement croissants couplés à une évolution constante des technologies, électroménager, matériels audiovisuels, appareils bureautiques et informatiques en fin de vie deviennent autant de déchets problématiques pour notre santé et notre environnement.

Les substances extrêmement toxiques contenues dans ces déchets, comme le cadmium, le plomb, ou encore le mercure entre autres, demandent en effet un traitement complexe et rigoureux.

C’est pourquoi, depuis six ans déjà, Ecotrel et LAMESCH oeuvrent main dans la main afin de garantir une prise en charge optimale des déchets électroménagers, électriques et électroniques (DEEE), et d’en réduire durablement l’impact écologique et sanitaire.

La directive 2002/96/ce a institué une obligation de valorisation des DEEE et a mis un terme aux anciennes pratiques qui consistaient à mettre en décharge, incinérer ou récupérer tous ces déchets sans traitement préalable. Aujourd’hui les particuliers sont incités à les rapporter dans les parcs communaux ou à les ramener aux distributeurs, lors de l’achat d’un équipement équivalent.
Au Grand-Duché de Luxembourg, Ecotrel en assure ensuite la collecte et le recyclage dans le respect de la réglementation européenne, et avec “traçabilité et sécurité“ comme maîtres mots Ces activités sont financées grâce à la cotisation de recyclage versée par chaque consommateur à l’achat d’un nouvel appareil.

Taux de recyclage et de valorisation supérieurs aux obligations

Depuis 2006, Ecotrel fait appel à la société LAMESCH qui possède une unité spécialisée dans la dépollution et la valorisation des DEEE.
Engagée en matière de développement durable, LAMESCH ne limite pas sa mission à la réduction des émissions de CO2, mais agit également au niveau social en proposant des emplois pérennes à des travailleurs souffrant de handicaps ou en difficulté économique.
Sur le site de Bettembourg, les DEEE subissent plusieurs étapes de tri, démantèlement, et dépollution ; certaines fractions sont récupérées, les autres sont dirigées vers des filières adaptées, garantissant les meilleurs taux de valorisation matière et/ou énergétique.

A titre d’exemple, les tubes cathodiques des téléviseurs atteignent un taux de valorisation matière de plus de 95%, les métaux ferreux qu’ils contiennent étant réutilisés en aciérie traditionnelle, et les fractions de verre en centrales à béton.
En 2011, dans le cadre de son partenariat avec Ecotrel, LAMESCH a traité 940 tonnes de gros électroménager, (valorisées à 99%), plus de 1800 tonnes de petit électroménager (valorisées à plus de 78%), et plus de 1150 tonnes d’écrans et télévisions (valorisées à plus de 98%).

Le partenariat a permis des taux de recyclage et de valorisation supérieurs aux obligations réglementaires. Toutes les filières sont agréées à la fois par Ecotrel et par l’Administration de l’Environnement.

 

Source communiqué et photo : LAMESCH S.A

Publié le
mercredi 10 avril 2013


Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires