Le Quotidien des enjeux du développement durable !

jeudi 17 août 2017

ECPAT Luxembourg, ne détournez pas le regard !
facebook twitter linkedin scoopit

ECPAT Luxembourg, ne détournez pas le regard !
Droits humains & solidarité

Publié le lundi 10 octobre 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

ECPAT Luxembourg fondée en 1995 est une association sans but lucratif luxembourgeoise financièrement indépendante de toute fédération ou réseau. Sa création s’est faite en amont du premier Congrès contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales qui s’est tenu à Stockholm en Suède en 1996 où un agenda pour l’Action contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales a été lancé.

En 1999, l’organisation a reçu l’agrément du ministère des Affaires étrangères comme organisation non gouvernementale de développement (ONGD). L’ONGD a depuis fortement évolué : reconnue comme ONGD dans le pays au Mali et au Népal, la maison mère dispose de deux bureaux de coordination pour travailler avec des partenaires locaux, les institutions et services publics nationaux en offrant l’expertise technique et en assurant le suivi de l’exécution des projets de coopération.

Au départ, ECPAT Luxembourg avait pour mandat essentiellement de lutter contre le tourisme sexuel. Mais les formes de l’exploitation sexuelle des enfants étant changeantes et prenant plusieurs formes, la mission de l’association a évolué. Aujourd’hui les risques d’exploitation liés aux nouvelles technologies sont ainsi de plus en plus importants. La mission actuelle d’ECPAT Luxembourg se décline en trois axes : la prévention, la réhabilitation et la réinsertion des enfants vulnérables et/ou victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales.

Les différents projets de coopération ont une approche holistique des enfants vulnérables ou victimes d’exploitation sexuelle : ces enfants sont pris en charge, sensibilisés aux risques de la rue, réhabilités, alphabétisés et éduqués, puis réinsérés socialement et familialement. En parallèle, des actions de plaidoyer envers les autorités publiques ainsi que de sensibilisation et de formation de l’entourage des enfants sont systématiquement entreprises afin d’assurer la pérennité de nos projets. Jusqu’à présent plus de 400.000 enfants qui ont été les bénéficiaires directs.

Au Luxembourg s’y ajoutent des campagnes de sensibilisation et des actions en partenariat avec des acteurs nationaux de la protection de l’enfance comme, entre autres, l’ORK, Bee Secure, ou l’Alupse.

D’autres résultats concernent :

  • La mise en place du site www.childprotection.lu en en collaboration avec BEE SECURE, la Police Grand-Ducale et les autorités judiciaires de Luxembourg. Ce site permet de signaler directement des cas de l’exploitation sexuelle des enfants de façon anonyme à la police nationale.
  • Les « Luxembourg Guidelines ». Il s’agit d’un référentiel qui harmonise la terminologie sur l’exploitation sexuelle des enfants au niveau mondial. Ce projet sémantique a été coordonné par ECPAT Luxembourg.

Crédit photo : ECPAT - A. Grojean

Communiqué par notre partenaire ECPAT Luxembourg

Publié le lundi 10 octobre 2016


Article de notre partenaire
Droits humains & solidarité
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires