Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Creative Business Cup : le Luxembourg parmi les champions du monde
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Creative Business Cup : le Luxembourg parmi les champions du monde

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
jeudi 7 novembre 2013 à 14:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Creative Business Cup – la "Coupe du Monde" de l’industrie créative - aura lieu du 18 au 20 novembre 2013 à Copenhague, Danemark. Cette initiative, initialement créée pour soutenir l’économie créative et culturelle du Danemark, s’adresse désormais à des participants internationaux et est devenue un lieu de rencontre primordial de l’économie créative.

Creative Business Cup est une possibilité efficace pour soutenir les petites entreprises et start-up par des compétences en gestion de projets innovants

Chaque pays participant est représenté par une entreprise au Creative Business Cup, qui primera les trois meilleures entreprises dans le domaine de l’économie créative. En 2012, la récompense mise à disposition par les sponsors et partenaires du Creative Business Cup, s’élevait à 50.000 dollars américains. La participation s’avère avantageuse : en plus de la récompense financière les entreprises participantes bénéficient d’un coaching spécialisé tout en renforçant leur visibilité internationale. Au Luxembourg, le Creative Business Cup est co-organisé par l’incubateur Technoport S.A., 1535 C° - Kreatiffabrik Déifferdeng, Luxinnovation et l’ambassade du Danemark à Luxembourg. La sélection de l’entreprise qui représentera le Luxembourg lors cette compétition est actuellement en cours.

Cette année, et pour la première fois dans l’histoire de cet évènement, le Luxembourg sera présent parmi les pays compétiteur grâce à la société stayconcrete sàrl, spécialisée dans le mobilier design.

« L’économie créative est un moteur d’innovation, elle ne génère pas seulement des idées et des technologies innovantes mais elle exerce aussi une influence sur d’autres branches de l’économie », souligne Jan Glas, responsable de la promotion du design chez Luxinnovation, l’Agence pour la promotion de l’innovation et de la recherche.

L’économie créative englobe tous les secteurs ayant une dimension créative et culturelle, comme l’architecture, le design, la musique, la littérature, le film ou encore les industries de la publicité et du software. En effet, elle crée souvent des liens entre des domaines de l’économie plutôt traditionnels d’une part et les nouvelles technologies et technologies modernes de l’information et de la communication d’autre part. Le potentiel de l’industrie créative s’illustre avant tout par l’exemple de l’industrie du software et du gaming, qui relie plusieurs secteurs culturels, dont le film, la vidéo, la musique, le texte ou l’animation.

Combattants solitaires

Depuis la fin des années 1980, l’économie créative s’est développée comme une des branches économiques les plus dynamiques de l’économie mondiale, en termes de chiffre d’affaires et de nombre d’employés. En Europe, elle a contribué à hauteur d’environ 277 milliards d’euros au produit intérieur brut (PIB) de l’Union européenne (2009), de manière à ce qu’elle soit comparable aux grands secteurs industriels comme la construction mécanique et l’industrie chimique.

Presque toutes les entreprises de l’économie créative utilisent des technologies modernes, notamment les technologies de l’information et de la communication. En tant qu’utilisateurs de technologies nouvelles, les entreprises stimulent l’innovation et contribuent à rapprocher les clients des nouvelles technologies.

Olivier Zephir du Technoport S.A constate que « dans les économies créatives on rencontre surtout des petites entreprises et des start-up, souvent combattants solitaires qui ont besoin d’un support particulier. Un concours comme le Creative Business Cup est une possibilité efficace pour soutenir ces entreprises par des compétences en gestion de projets innovants ».

Tania Bugnoni, responsable de 1535 C° - Kreatiffabrik Déifferdeng, souligne que la promotion de l’industrie créative et culturelle contribue non seulement au PIB du pays, mais elle caractérise également une société basée sur la connaissance et l’information. C’est pourquoi la ville de Differdange soutient l’implantation des entreprises créatives et culturelles grâce à l’institution 1535 C° - Kreatiffabrik Déifferdeng.

Texte et photos communiqués par Luxinnovation

 

Publié le
jeudi 7 novembre 2013


Recherche & Eco-Innovation
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires