Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CFL : une stratégie RSE intégrée
facebook twitter linkedin scoopit

CFL : une stratégie RSE intégrée

RSE

Publié le
jeudi 21 juillet 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Les défis de durabilité guident nos actions et structurent notre stratégie d’entreprise, afin d’apporter une réponse aux enjeux de la mobilité et à l’égard de nos parties prenantes.

Les CFL ont lancé une nouvelle stratégie en début 2015. Quelle est l’importance de l’approche RSE par rapport à cette stratégie ?

Notre stratégie est basée sur l’analyse des grands défis auxquels notre Groupe se voit confronté dans les années à venir. Il s’agit notamment des besoins croissants en capacité du système ferroviaire face à la forte augmentation de la demande de nos clients, du développement international de nos activités et les défis de compatibilité technique afférents, de l’émergence de nouvelles technologies numériques, du maintien et du développement de notre savoir-faire ou encore de la protection de l’environnement qui se lisent tous sur l’axe du développement durable.

La responsabilité sociale du Groupe CFL fait partie intégrante de notre stratégie globale.

Dans un contexte RSE, quel est l’objectif principal du Groupe CFL ?

La qualité de service va de pair avec la culture de sécurité.

Depuis quelques années, nous observons une croissance soutenue du nombre de voyageurs. En 10 ans, leur nombre a augmenté de plus de 60 %. Parallèlement, dans le cadre de la stratégie globale de mobilité durable du Gouvernement, des travaux de grande envergure ont été entamés ou sont en cours de planification. À titre d’exemple, on peut citer la réalisation d’une nouvelle ligne entre Bettembourg et Luxembourg, l’extension des capacités de la gare de Luxembourg par la construction de deux quais supplémentaires, la construction d’un 2e viaduc et le dédoublement des voies du tronçon Luxembourg-Sandweiler. L’objectif est non seulement d’étendre les capacités du réseau ferroviaire, ce qui est devenu absolument nécessaire afin d’éliminer les goulots d’étranglements et de réduire le risque de saturation du système, mais aussi la progression vers une offre de mobilité flexible et moderne et ce notamment par la création de plateformes d’échanges multimodales.
En l’occurrence, on peut mentionner le nouvel arrêt Pfaffenthal-Kirchberg, le nouvel arrêt Howald ou encore la nouvelle gare d’Ettelbruck.

Dans cette phase de transition et de construction, offrir un service de qualité dans un contexte de forte croissance de la demande constituera un véritable défi. Une conséquence est d’ailleurs la diminution de notre taux de ponctualité. À la suite de cette évolution défavorable, les CFL ont entrepris un ensemble de démarches. Ces dernières comprennent notamment des aspects organisationnels, des optimisations de procédures industrielles, des programmes de formation ainsi que la recherche de solutions techniques appropriées.

Je suis convaincu que l’ensemble du personnel du Groupe CFL est prêt à relever ces défis par son engagement tant au niveau du gestionnaire d’infrastructure qu’au niveau des entreprises ferroviaires.

En conclusion, la qualité des prestations demeure une priorité stratégique tandis que les objectifs en matière de sécurité constituent une nécessité absolue, une obligation non négociable en quelque sorte.

Dans ce contexte, nous allons multiplier les mesures préventives telles que les campagnes de sensibilisation et intensifier les programmes de formation afin d’inverser la récente tendance croissante de nos accidents de travail et des accidents de trajet. Zéro accident, vision politique sur le plan national lancé par le Gouvernement, est un objectif partagé par l’ensemble du personnel du Groupe CFL.

En complément à la sécurité industrielle, la sûreté des clients et de nos agents joue un rôle essentiel.

En 2015, nous avons pu constater une diminution des incidents sûreté à l’égard de nos clients, tendance qui ne se confirme malheureusement pas par rapport à nos agents. Un ensemble de mesures a été déployé afin d’assurer un bon niveau de sûreté. Il s’agit notamment d’un dispositif de vidéo-surveillance dans nos trains et dans nos bus ainsi que dans les gares. À cela s’ajoutent l’installation de bornes SOS ou encore la présence permanente de personnel d’accompagnement dans les trains épaulé par des équipes de sécurité dédiées. Des contrôles ponctuels sont organisés de manière systématique avec les opérateurs voisins en collaboration avec les autorités telles que la police et l’administration des douanes.

Nous sommes conscients de la responsabilité sociale de notre Groupe. L’engagement de nos agents, la confiance que nos clients nous accordent et le soutien de toutes nos parties prenantes sont les garants du succès de notre entreprise.

Marc WENGLER, directeur général de CFL

Source : Rapport sur la responsabilité sociale d’Entreprise 2015 - CFL}}

Publié le
jeudi 21 juillet 2016


Article de notre partenaire

CFL
RSE
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires RSE


Nos partenaires RSE

Nos partenaires