Le Quotidien des enjeux du développement durable !

vendredi 21 juillet 2017

Appel à l'action RSE
facebook twitter linkedin scoopit

Appel à l’action RSE
Droits humains & solidarité

Publié le vendredi 10 mars 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

ECPAT lance un appel à l’action au sein des entreprises en faveur de la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle

Chers dirigeants et salariés,

La protection des enfants ici ou ailleurs nous regarde tous. Ainsi, nous ne devons pas détourner nos regards sur quelques faits relatifs à l’exploitation sexuelle des enfants.

Le Code pénal luxembourgeois criminalise l’acquisition délibérée, la détention ou la consultation d’écrits, d’imprimés, d’images, de photographies, de films ou d’autres objets à caractère pornographique qui impliquent ou représentent des enfants. Néanmoins, aucune définition claire n’est donnée par le Code pénal concernant la pornographie mettant en scène des enfants. Ainsi, des images hautement sexualisées impliquant des enfants sont parfois considérées comme parfaitement légales et sont hébergées et librement accessibles sur des serveurs luxembourgeois.

Le recours par les nationaux ou résidents luxembourgeois à l’exploitation sexuelle des enfants dans le cadre des voyages et du tourisme, connue également comme « tourisme sexuel impliquant des enfants », est couvert par la législation luxembourgeoise sur la juridiction extraterritoriale, établie dans le Code d’Instruction criminelle luxembourgeois. Selon une enquête nationale sur la perception de l’exploitation sexuelle des enfants, seulement 8 % des personnes interviewées le savent, la majorité le croit, ne le croit pas, ne le sait pas ou n’a pas d’opinion sur le sujet.

Ce sont deux exemples parmi d’autres qui montrent l’envergure du besoin de renforcer le plaidoyer envers les autorités publiques et de multiplier les efforts de sensibilisation sur la thématique. Pour rappel, ECPAT Luxembourg a été créée en 1995 sur l’initiative de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg alors qu’elle était invitée à participer au 1er Congrès mondial contre l’Exploitation sexuelle des Enfants à des fins commerciales, qui s’est tenu en 1996 à Stockholm. Aujourd’hui l’association se compose d’une équipe de onze personnes, dont quatre permanents au Luxembourg, qui assure le travail quotidien. Deux bureaux de représentation, un au Mali et l’autre au Népal, s’investissent dans la coordination des projets de coopération, le renforcement des capacités des partenaires et la gestion administrative et financière des projets. Parmi les acteurs de la protection de la jeunesse au Luxembourg, nous sommes reconnus pour notre expérience, notre expertise et notre professionnalisme. Nous collaborons avec plusieurs ministères, la Police, le Parquet, Bee Secure ou encore l’ORK (Ombuds-Comité pour les Droits de l’Enfant). Depuis la création, l’association a apporté de l’aide à plus de 400.000 enfants.

Au Luxembourg, ECPAT Luxembourg est la seule organisation non gouvernementale qui est mandatée selon ses statuts pour prévenir et protéger les enfants contre l’exploitation sexuelle. Afin de pouvoir potentialiser ses efforts d’engagement, l’association a besoin de soutien parmi le secteur commercial et associatif. Selon notre perspective, il serait fortement recommandé à ce que le management des entreprises, la direction des associations ou les conseils d’administration des clubs sportifs intègrent le principe de la protection des enfants, et notamment contre l’exploitation sexuelle dans leur manuel de gouvernance et en déclinent une stratégie respectivement un plan d’action adapté à leurs réalités commerciales et associatives. Ainsi, les dirigeants, les salariés, et également les membres, montreraient que l’exploitation sexuelle des enfants est intolérable et inacceptable ici ou ailleurs. Ne pas détourner le regard et s’engager pour le bien des enfants est impératif pour nos sociétés qui sont construites sur les mêmes valeurs.

Une approche holistique d’un plan de développement durable d’une entreprise et d’une stratégie RSE inclura la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle. Se pose à présent la question de comment la transposer en actions. Voici quelques suggestions :

  • Vous nous demandez de venir vous présenter notre travail et la problématique contre laquelle l’association lutte sous forme d’une projection et d’une discussion interactive.
  • Vous signez et faites signer à vos collaborateurs notre Charte du Citoyen responsable où le signataire dit expressis verbis non à l’exploitation sexuelle des enfants. Il s’agit d’un engagement personnel à respecter. Ce projet a été conçu par un groupe de jeunes qui s’est regroupé sous le nom de ECPAT YOUTH TOGETHER.
  • Vous lancez une action de solidarité en faveur d’ECPAT Luxembourg au sein de votre entreprise ou association. Une telle journée permettra à l’ensemble de votre effectif de s’engager pour une bonne cause.
  • Vous offrez à vos membres ou salariés des étiquettes bagages avec le slogan « Je protège les enfants avec ECPAT Luxembourg ». Celles-ci sont disponibles chez nous au prix de 1 € dont la moitié est au profit de nos actions.

Il existe encore certainement d’autres idées si l’on est prêt à s’engager pour notre cause. Pour tout renseignement, veuillez contacter M. Wantz à l’adresse c.wantz@ecpat.lu qui accordera une attention particulière à votre demande.

Merci pour votre soutien !

Communiqué par ECPAT

Publié le vendredi 10 mars 2017


Article de notre partenaire
Droits humains & solidarité
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires