Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mercredi 18 octobre 2017

Antennes GSM : Transparence et respect du principe de précaution
facebook twitter linkedin scoopit

Antennes GSM : Transparence et respect du principe de précaution
Santé-Environnement

Publié le lundi 2 octobre 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Lors d’une conférence de presse, le secrétaire d’État Camille Gira a présenté le nouveau cadastre pour les antennes GSM. Il sert à localiser et contrôler les émissions et immissions des antennes.

Le secrétaire d’État au ministère du Développement durable et aux Infrastructures, Camille Gira, a présenté le nouveau cadastre des stations de base pour réseaux publics de communications mobiles. Ce nouveau cadastre appelé « Cadastre hertzien » est intégré au géoportail national du Grand-Duché de Luxembourg et permet à toute personne désireuse de prendre connaissance de l’emplacement et des caractéristiques techniques des antennes de mobilophonie. L’utilisateur peut visualiser les données sur différentes couches de fond (carte topographique, image aérienne, carte routière, plan cadastral).

Informations détaillées pour les citoyennes et citoyens

Le cadastre localise les sites des stations de base autorisés dans le cadre de la loi modifiée du 10 juin 1999 relative aux établissements classés. Le cadastre permet la consultation des puissances fournies à l’entrée des antennes, des autorisations d’exploitation ainsi que des rapports de contrôle (réception) établis lors de la mise en service. L’utilisateur peut utiliser les données au plus près de ses besoins et les télécharger.

En septembre 2017, le cadastre renseigne actuellement sur 750 sites de stations de base. En total 1.000 antennes 2G, 3G et 4G appartenant aux opérateurs Post Télécommunications, Orange et Tango y sont répertoriées.

Conformément au Plan directeur sectoriel des stations de base, entré en vigueur par le règlement grand-ducal du 25 janvier 2006, une carte avec les emplacements des stations de base a pu être consultée sur le site de l’Institut luxembourgeois de régulation. Une étroite coopération entre le département de l’Aménagement du territoire, l’administration de l’Environnement, l’Inspection du travail et des mines et l’Institut luxembourgeois de régulation a permis de mettre en place le nouveau cadastre reprenant l’ensemble des informations pertinentes (localisation précise, caractéristiques techniques, autorisations, rapports de contrôle) dans le géoportail national et d’offrir ainsi au grand public une application web moderne, transparente et interactive.

Une mise à jour des informations du cadastre est automatiquement réalisée tous les quinze jours.

Respect du principe de précaution

En application du principe de précaution, les autorités luxembourgeoises imposent dans le cadre des arrêtés ministériels « commodo » le respect d’une valeur maximale de 3 V/m par élément rayonnant pour le champ électrique dans les lieux où les gens peuvent séjourner. Ainsi il est veillé à un équilibre entre l’exposition de la population aux ondes électromagnétiques et la bonne qualité du service de téléphonie mobile.

Afin de garantir une transparence globale des présences et intensités des radiations des antennes, l’administration de l’Environnement a fixé 300 points de mesures témoins se trouvant aux centres des villes et villages (écoles, maison culturelle, etc.). Lors du traitement de nouveaux dossiers de demande pour la modification des sites radioélectriques, des mesures régulières sont réalisées sur ces points de référence. Les points de mesures avec les rapports de mesure du champ électrique global sont également consultables dans le nouveau cadastre hertzien.

Sur la photo : (de g. à dr.) Fernand Muller, administration de l’Environnementb ; Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures © MDDI

Source : www.gouvernement.lu

Publié le lundi 2 octobre 2017


Santé-Environnement
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires