Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
34e réunion du Comité politique Uelzechtdall
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

34e réunion du Comité politique Uelzechtdall

Politique & Gouvernance

Publié le
vendredi 6 février 2015 à 07:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les communes de l’Uelzechtdall ont évalué les possibilités de création d’un syndicat à vocations multiples dans le but de concrétiser l’approche régionale initiée par la convention État-communes "Uelzechtdall". 

Des projets tels que le partenariat zones inondables ou les services de secours pourraient également intégrer ce syndicat "Uelzechtdall"

Des projets tels que le partenariat zones inondables ou les services de secours pourraient également intégrer ce syndicat Uelzechtdall. /

Le 27 janvier 2015, les responsables politiques des communes de Lintgen, Lorentzweiler, Mersch, Steinsel et Walferdange, ainsi que le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et le secrétaire d’Etat Camille Gira, se sont réunis pour la 34e réunion du Comité politique de la Convention Uelzechtdall.

Lors de cette entrevue, les responsables politiques, accompagnés de membres du comité technique, ont fait le tour des avancées de travaux menés au sein de la Convention Uelzechtdall et ont procédé à la réception de certains projets pour validation.

À l’ordre du jour figuraient les sujets suivants :

La collaboration au sein de la Convention

Les communes de l’Uelzechtdall ont évalué les possibilités de création d’un syndicat à vocations multiples dans le but de concrétiser l’approche régionale initiée par la convention État-communes Uelzechtdall. Des projets tels que le partenariat zones inondables ou les services de secours pourraient également intégrer ce syndicat Uelzechtdall. Une fois le syndicat intercommunal constitué, le gouvernement aura la possibilité de signer une convention avec cette nouvelle structure intercommunale.

Le poste de coordination

À côté des conditions de réussite plus connues (volonté de participation de tous les acteurs, moyens financiers, esprit de partenariat et de coopération, communication transparente, respect des compétences respectives de chaque partenaire impliqué …) il convient de souligner le rôle essentiel qu’une gestion journalière professionnelle du processus est appelée à jouer afin de garantir une mise en œuvre réussie des objectifs de la coopération État-communes. Dans ce contexte, une proposition de convention pour embaucher une personne chargée de la coordination des projets a été examinée et sera encore discutée entre les membres du comité politique représentant les 5 communes.

Le CR 123 – projets d’aménagement

Suite à la consultation publique qui a eu lieu en novembre 2014, le ministre Bausch a proposé deux solutions aux bourgmestres des communes concernées. Le premier scénario propose le développement de mesures d’apaisement du trafic sur le CR123 ; les frais des mesures mises en œuvre à l’intérieur des localités étant partagés entre l’État et les communes concernées de l’ordre de 50%. Le deuxième scénario prévoyait de reclasser le chemin repris en chemin vicinal et de le fermer au transit entre Steinsel et Hünsdorf. L’Administration des ponts et chaussées a été chargée d’approfondir le premier scénario.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures, Département de l’aménagement du territoire

© MAT

Publié le
vendredi 6 février 2015


Politique & Gouvernance
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires