Prionotropis-rhodanica

1/5 des espèces de flore et de faune sur la liste rouge menacées d’extinction

Une nouvelle analyse de 14.669 espèces végétales et animales menacées en Europe révèle qu’environ un cinquième d’entre elles sont confrontées au risque d’extinction et que le changement d’affectation des terres agricoles constitue une menace importante pour ces espèces.

Dr. Axel Hochkirch, du Musée national d’histoire naturelle du Luxembourg et ses collègues ont présenté ces résultats dans la revue à accès libre PLOS ONE.

La variété des espèces d’êtres vivants – la biodiversité – est en déclin dans le monde entier, de plus en plus d’espèces étant menacées d’extinction. De nombreux efforts, notamment de la part des gouvernements et d’organisations à but non lucratif, visent à réduire la perte de biodiversité. Le succès de ces efforts repose sur une compréhension globale des menaces qui pèsent sur les différentes espèces dans différents lieux.

Pour contribuer à cette compréhension, Hochkirch et ses collègues ont analysé toutes les 14.669 espèces européennes de vertébrés, d’invertébrés et de plantes figurant sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature, qui est généralement considérée comme la source la plus complète d’informations sur les menaces d’extinction. Ces espèces représentent environ 10% de l’ensemble des animaux et des plantes vivant sur terre, en eau douce ou en milieu marin en Europe.

Résultats

Les chercheurs ont constaté qu’environ 19% des 14.669 espèces sont menacées d’extinction, dont 27% de plantes, 24% d’invertébrés et 18% de vertébrés. Alors que l’attention en matière de conservation tend à se concentrer sur les vertébrés, cette analyse suggère que la proportion d’invertébrés menacés d’extinction dépasse largement les dernières estimations de la plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques, une organisation internationale regroupant des dizaines de pays membres.


Les auteurs ajoutent : « Une première analyse complète de 14.669 évaluations de la Liste rouge continentale pour les espèces animales et végétales européennes suggère que 2 millions d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction. Ce résultat double l’hypothèse la plus récente de l’IPBES, à savoir 1 million d’espèces menacées ».

L’analyse réaffirme également les principales menaces qui pèsent sur la biodiversité européenne, notamment les changements dans l’utilisation des terres agricoles qui entraînent la perte d’habitats, la surexploitation des ressources biologiques, la pollution et le développement résidentiel et commercial.

Ces résultats pourraient servir de référence pour mesurer les progrès accomplis dans la lutte contre la perte de biodiversité. Les chercheurs appellent également à la poursuite des actions et des investissements dans ce domaine, tout en soulignant les secteurs dans lesquels des recherches supplémentaires pourraient contribuer à les orienter. Ils notent que la biodiversité est essentielle pour la sécurité alimentaire, la création de richesses et le bien-être futur des Européens.

Acrostira bellamyi
Acrostira bellamyi - Axel Hochkirch

La liste rouge de l’IUCN, c’est quoi ?

« La Liste rouge de l’UICN est un indicateur essentiel de la santé de la biodiversité mondiale. Bien plus qu’une liste d’espèces et de leur statut, c’est un outil puissant pour informer et catalyser l’action pour la conservation de la biodiversité et le changement de politique, essentiel pour protéger les ressources naturelles dont nous avons besoin pour survivre. Il fournit des informations sur l’aire de répartition, la taille de la population, l’habitat et l’écologie, l’utilisation et/ou le commerce, les menaces et les mesures de conservation qui aideront à prendre les décisions nécessaires en matière de conservation. »

➡️ Plus d’information
➡️ Lien source de l’article
Crédits photos : Axel Hochkirch
Illustration : Prionotropis rhodanica

Article
Article
Publié le vendredi 5 janvier 2024
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires